Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 10:55
Alfred Daguet, Les Voisin Renault, peints en noir pour sorties nocturnes, Aquarelle, 1918 - musée Air Espace LBG

Alfred Daguet, Les Voisin Renault, peints en noir pour sorties nocturnes, Aquarelle, 1918 - musée Air Espace LBG

 

3 octobre 2014 Marc QUATTROCIOCCHI – Liberation.fr

 

Pistolets, carabines... briques. Le musée de l'Air du Bourget inaugure son exposition «la Grande guerre des aviateurs». Où l'on apprend que les premiers combats étaient très improvisés.

 

Le 5 octobre 1914, l’équipage français constitué du sergent Frantz et du caporal Quenault abat un avion de reconnaissance allemand. Le Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget profite du centenaire de cette première victoire aérienne de l’histoire de l’aviation pour inaugurer son exposition «la Grande guerre des aviateurs».

 

Suite de l’article

 

Note RP Defense : Dimanche 5 octobre, premier jour d'ouverture de l'exposition, l’entrée est exceptionnellement gratuite pour tous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

RENARD 15/02/2015 19:04

Bonjour,
Je souhaite évoquer sans amertume le déroilement du 1er combat aérien de tous les temps.
Les éléments qui existaient, ajoutés à ceux qui étaient déjà connus mais non révélés par l'armée aérienne, complétés par ceux qui ont été découverts lors des recherches que j'ai entreprises, prouvent que le combat s'est déroulé dans le ciel de la vallée de la Vesle et essentiellement dans le ciel de Muizon.
La carte du SHD cite Muizon comme le lieu du crash.
Plusieurs journaux de l'époque, dans leur parution des 7 et 8 octobre 2014,citent le territoire de Muizon, au lieu-dit La Tuilerie, comme le lieu de chute de l'avion allemand.
Les deux aviateurs allemands ont été rapatriés à Muizon où ils seront enterrés provisoirement dans un trou de bombe avant d'être transférés dans un endoit qui deviendra le cimetière militaire de Muizon, leurs dépouilles en seront les premières à y être inhumées.
L'endroit du crash, dessiné par le sous lieutenant JOBIT, est crédible ( au sud d'étangs) qui sont les seuls à figurer sur le territoire de Muizon.
Après recherches d'éléments concernant l'avion abattu, plusieurs pièces ont été trouvées dont quelques-unes sont suceptibles d'appartenir à l'avion allemand.
Les arbres sur le site supposé sont implantés dans la même configuration que les arbres qui apparaissent sur la photographie du 5 octobre 1914 signée par Joseph FRANTZ.
Pourquoi ne pas reconnaître ces faits?
L'Histoire de la grande guerre ne mérite-t-elle point d'être accompagnée de sa vérité?
Cette vérité que certains, attachés au devoir de mémoire souhaiteraient tant voir être reconnue.
Je comprends que cet épisode doive rester pour certains attaché au fait que le QG de le Vème armée était basé à Jonchery sur Vesle ( le QG du général FRANCHEY D'ESPERAY n'y sera en fait implanté que le 17 octobre).
Ceux qui, telle la famille des belligérants apprécieraient certainement pouvoir se recueillir sur un site correspondant aux faits qui s'y sont déroulés.
Je sais que la vérité prendra du temps à être reconnue mais elle le sera, un jour......
Cordialement,

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories