Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 11:30
Cameron déterminé à des nouvelles mesures non spécifiées contre l'EI

 

14 septembre 2014 Romandie.com (AFP)

 

Londres - Le Premier ministre britannique David Cameron a affirmé dimanche sa détermination à prendre toutes nouvelles mesures nécessaires contre les jihadistes de l'État islamique (EI) responsables du meurtre du travailleur humanitaire David Haines.

 

Le visage grave, le chef du gouvernement qui venait de présider une réunion interministérielle de crise n'a pas précisé dans son allocation relayée par les chaînes d'information en continu la nature des nouvelles mesures envisagées.

 

Il s'est notamment gardé de lever les incertitudes concernant l'association éventuelle de son pays aux frappes aériennes américaines en Irak et en Syrie.

 

Nous traquerons les responsables et les traînerons en justice, quel que soit le temps nécessaire. Les Etats-Unis mènent une action militaire directe. Nous les soutenons. Des (avions) Tornados britanniques et des appareils de reconnaissance ont apporté leur concours. Mais il n'est pas question de déployer des forces combattantes au sol, a ajouté M. Cameron.

 

Ce ne sont pas des musulmans mais des monstres, a dit M. Cameron. Pas à pas, nous devons repousser, démanteler et finalement détruire l'Etat Islamique et ce qu'il représente, a-t-il martelé.

 

Nous agirons de manière calme, résolue, mais avec une détermination inflexible. Nous n'agirons pas isolément, nous travaillerons en proximité avec nos alliés, pas seulement aux Etats-Unis et en Europe, mais aussi dans la région, a-t-il poursuivi.

 

Son gouvernement a envoyé des signaux discordants la semaine dernière. Le ministre des affaires étrangères Philip Hammond a ainsi fermé la porte à toutes frappes militaires conjointes avec les Américains, avant d'être démenti par le 10 Downing street, qui a au contraire annoncé ne rien exclure.

 

La réunion de crise (Cobra) convoquée en milieu de matinée s'est déroulée en présence de hauts responsables militaires et des services de renseignement.

 

La réaction de Londres est d'autant plus vive qu'un second otage britannique est menacé de mort par l'EI dans sa vidéo sur la décapitation de David Haines, qualifié de héros britannique par M. Cameron.

 

Dans l'enregistrement de 2 minutes 27 secondes, intitulé Un message aux alliés de l'Amérique, le bourreau au visage masqué reproche au chef du gouvernement britannique d'avoir rejoint les États-Unis, qui mènent des frappes aériennes contre l'EI.

 

Vous êtes volontairement entrés dans une coalition avec les États-Unis contre l'État islamique, comme votre prédécesseur Tony Blair l'a fait avant vous, suivant une tendance parmi nos Premiers ministres britanniques qui ne peuvent pas trouver le courage de dire non aux Américains, dit-il.

 

L'inconnu à l'accent britannique pourrait être le même homme que celui apparaissant dans les vidéos des exécutions de deux journalistes américains James Foley et Steven Sotloff, selon les experts.

 

Londres a annoncé cette semaine l'envoi pour 2 millions d'euros de mitrailleuses lourdes et de munitions aux forces kurdes d'Irak pour lutter contre les jihadistes. Avant cette annonce, le Royaume-Uni avait envoyé de l'aide humanitaire et des armes provenant de pays tiers en Irak.

Partager cet article

Repost 1

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories