Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 07:20
Paul Wynnyk remplace Christian Rousseau à la tête du Commandement du renseignement des Forces canadiennes

Le major-général Paul Wynnyk a pris la relève du major-général Christian Rousseau à titre de commandant du Commandement du renseignement des Forces canadiennes et de chef du renseignement de la Défense. (Archives/3e Division du Canada)

 

7 juillet 2014 par Nicolas Laffont - 45eNord.ca

 

Le major-général Paul Wynnyk a pris la relève du major-général Christian Rousseau ce lundi 7 juillet à titre de commandant du Commandement du renseignement des Forces canadiennes (COMRENSFC) et de chef du renseignement de la Défense.

 

«Il s’agit d’un grand honneur d’être nommé commandant du COMRENSFC, et j’aimerais remercier le major-général Rousseau, qui a fait preuve d’un leadership et d’une capacité d’intendance exceptionnels au cours des quatre dernières années. C’est avec fierté et humilité que je reprends les rennes d’un organisme de renseignement de classe mondiale, composé de civils et de militaires exceptionnels qui contribuent de manière importante à la sécurité et à la défense du Canada», a dit le major-général Paul Wynnyk, nouveau commandant du Commandement du renseignement des Forces canadiennes.

 

Le major-général Wynnyk entreprend ses nouvelles fonctions en apportant avec lui un solide bagage de 30 ans d’expérience militaire. Il a notamment servi à titre d’officier des opérations et de chef d’état-major du Secteur de l’Ouest de la Force terrestre et a occupé plusieurs postes au quartier général de la Défense nationale. Il a également été conseiller principal en matière de défense et directeur des opérations pour le conseiller du premier ministre en matière de politique étrangère et de la défense et, plus récemment, commandant adjoint de l’Armée canadienne.

 

Le Commandement du renseignement des Forces canadiennes a été établi en septembre 2013 et unit cinq groupes du renseignement distincts: le Centre d’imagerie interarmées des Forces canadiennes, l’Unité nationale de contre-ingérence des Forces canadiennes, le Centre météorologique mixte, le Service de cartographie, et la Force opérationnelle interarmées X.

 

Le commandant du COMRENSFC assume également la fonction de chef du renseignement de la Défense. Il est donc le principal conseiller en matière de renseignement auprès de la haute direction, et il exerce une autorité fonctionnelle sur les neufs organismes gouvernementaux qui exécutent le mandat du commandement, c’est-à-dire s’assurer que toutes les activités de renseignement de la Défense sont bien coordonnées et conformes aux lois et politiques en vigueur.

 

Le major-général Rousseau prend sa retraite des Forces armées canadiennes après plus de 35 ans de service dévoué.

 

«Le major-général Rousseau a fait progresser de beaucoup la fonction de renseignement de défense pendant qu’il occupait le poste de commandant du Commandement du renseignement des Forces canadiennes. En effet, il a contribué à solidifier les partenariats internationaux et à maintenir la sécurité sur la scène mondiale, a mis sur pied le Intelligence Command et a institutionnalisé la production fédérée, qui constitue en elle-même un tournant décisif pour le renseignement de défense canadien», a déclaré pour sa part le général Tom Lawson, chef d’état-major de la Défense.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories