Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 17:55
Interception d’un avion de tourisme par un Rafale de la permanence opérationnelle

 

 

30/06/2014 CCH M-A Ilmany - Armée de l'air

 

Vendredi 20 juin 2014 à 11h26 (heure locale), le centre de détection et de contrôle (CDC) de Drachenbronn signale qu’un avion léger de type DA40 vient de pénétrer dans une zone interdite de survol, la zone P33.  Le lieu est considéré comme « sensible » à cause de la centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime). En quelques minutes, un Rafale de la permanence opérationnelle de Creil procède à l’interception en vol.

 

D’après son plan de vol, l’avion de tourisme, immatriculé en Allemagne, avait décollé de Dieppe dans la matinée pour rejoindre le Luxembourg. Alerté par le CDC de Drachenbronn, le centre national des opérations aériennes (CNOA) de Lyon Mont-Verdun classait l’avion suspect. En effet, le DA40 survolait la centrale nucléaire de Penly à une altitude de seulement 1800 pieds (540m), ce qui est interdit par la réglementation aérienne. Sur ordre de la haute autorité de défense aérienne (HADA), le CNOA fait décoller le Rafale d’alerte depuis la base aérienne 110 de Creil pour un Live scramble(1). L’ordre était également donné d’arraisonner l’appareil sur le terrain de Glisy, près d’Amiens. Dès son atterrissage, le DA40 a fait l’objet d’une mesure «Polair» (police de l’air) de niveau 3 mise en œuvre par la gendarmerie.

 

(1) Live scramble : décollage pour mission réelle pour un aéronef classé douteux

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories