Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 20:58
EDSTAR: quand l’AED harmonise les normes défense

 

12 août, 2014 Guillaume Belan (FOB)

 

L’Europe de la défense est notoirement à la traine, pourtant une intéressante initiative a été lancée il y a peu, sous l’impulsion de l’Agence Européenne de Défense (AED) et mérite que l’on en parle. Il s’agit du projet EDSTAR (European Defence Standards Reference System), visant à harmoniser les normes de défense entre les militaires et industriels européens.

 

De quoi s’agit-il ? Tout le monde se souvient des difficultés rencontrées par l’A400M pendant la phase d’industrialisation. Disposer de normes communes entre tous les pays européens participants au programme aurait très certainement réduit de manière importante ces tracas et délais. Les enjeux sont, on le comprends, importants. Et même s’il ne s’agit pas d’un programme emblématique, le projet est porteur et doit, même si c’est par  « le bas », participer à la construction d’une Europe de la défense en souffrance.

 

Ainsi EDSTAR apparaît être une étape absolument essentielle pour tout programme industriel commun ou même une opération militaire menée par des pays européens.

 

Avoir les mêmes normes, c’est parler le même langage.

 

L’harmonisation dans les procédures industrielles de développement et de production, quand les sites sont éparpillés en Europe, est essentielle. Mais pas seulement ! Si l’Europe veut se doter d’une armée commune, les soldats et leurs matériels doivent pouvoir se parler, être compatibles, interopérables, afin de pouvoir mener des actions conjointes, mais aussi être en mesure de soutenir une force multinationale déployée. On le comprend aisément, il ne peut y avoir d’armée européenne sans des standards communs.

 

Bien sûr, l’OTAN est déjà une source importante d’harmonisation des normes entre les pays membres, avec de nombreux « stanag ». Reste que ces stanag sont trop souvent vagues, généraux, nécessitant de nombreux documents d’applications techniques. Résultat, chaque pays a recours à la fois à ses propres normes nationales, en plus de celles internationales (AFNOR, CND, CEN, OTAN…). Bref, un vrai casse-tête pour tous les acteurs défense.

 

EDSTAR, déjà opérationnel

 

En 2011, sous l’impulsion de la Commission européenne, l’AED lance le projet EDSTAR. Très vite, la vingtaine de groupes d’experts européens se mettent à l’œuvre, les représentant industriels ou militaires experts présentent les meilleurs normes dans leurs domaines, confrontent, clarifient, identifient et font des choix afin d’élaborer une base de données, qui servira de référence à tous les pays européens. Sur plus de 10 000 normes défense identifiées de tous types, seules 1900 sont retenues. Mais l’initiative EDSTAR ne s’arrête pas là, outre le toilettage et l’identification des normes les plus pertinentes par secteurs, les experts identifient également les domaines lacunaires et expriment des besoins qui aboutiront à l’élaboration de nouvelles normes.

 

EDSTAR est ainsi une structure favorisant l’harmonisation européenne, les bonnes pratiques, et promouvant des guides normatifs. En bref, une interface coordinatrice entre la sélection des normes importantes comme « bonnes pratiques » et l’expression des besoins.

 

Opérationnelle depuis le début d’année, cette initiative EDSTAR a déjà fait l’objet de nombreux travaux, pas moins d’une dizaine sont en cours (traitement des obsolescences, NRBC, dépollution des eaux usées en opérations…). Un groupe européen de coordination vient d’être créé sous l’impulsion de l’AED: le Defence Standardisation Coordination Group (DSCG); il  va récupérer les besoins ainsi exprimés pour les affecter aux bonnes structures de normalisation (l’AED ne produisant pas de normes). Sachant que de plus en plus, les normes civiles sont préférées car sources d’économies pour les pays.

 

Aujourd’hui EDSTAR offre déjà une base de normes en anglais et en libre accès, accessible par n’importe qui depuis le site de l’Agence européenne de défense référencées par secteurs et mots clefs (cliquez ici). Seuls les documents complets et détaillés sont en accès réservés aux Ministères des défenses européennes. Autre avantage, ces références sont accompagnées des rapports des travaux des comités d’experts, fournissant de précieux conseils d’utilisation des normes et standards référencées.

 

Un sujet peu évident mais essentiel, une avancée utile et concrète vers la construction d’une défense européenne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories