Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 15:40
Kiev affirme que 4.000 soldats russes en Crimée sont massés à la frontière avec l'Ukraine

 

 

18 septembre 2014 Romandie.com (AFP)

 

Simféropol - L'armée ukrainienne a affirmé jeudi que la Russie avait massé quelque 4.000 soldats stationnés en Crimée, péninsule ukrainienne annexée en mars par la Russie, le long des 100 kilomètres de frontière administrative avec l'Ukraine.

 

Selon nos informations, presque toutes les unités militaires russes stationnées dans la partie nord de la Crimée occupée, environ 4.000 soldats, ont été massées à la frontière administrative avec l'Ukraine, avec tous leurs équipements et munitions, a déclaré le porte-parole militaire Andrii Lyssenko.

 

Ces unités sont organisées en petits groupes tactiques le long de cette frontière administrative d'une centaine de kilomètres, a-t-il ajouté.

 

Sur place en Crimée, des habitants ont expliqué à l'AFP sous couvert d'anonymat avoir aperçu des mouvements de troupes russes en direction de la frontière ukrainienne la semaine dernière.

 

Des chars et des pièces d'artillerie ont clairement été vus transportés par rail à travers la station de Krasnoperekopsk vers l'Ukraine. Je les ai vus de mes yeux, a raconté Sani, une habitante de cette ville proche de la frontière.

 

Elle a affirmé que ses amis dans le village d'Ichoun, près de l'autoroute qui traverse la frontière, l'ont également appelé la semaine dernière pour signaler que du matériel militaire passait sans arrêt à proximité... environ 20 pièces à la fois.

 

Il y avait plusieurs de ces convois. Les véhicules étaient couverts et on ne pouvait pas voir ce qu'ils renfermaient, ajoute Sani.

 

Mouzafer, un habitant de la ville de Djankoï, au sud-est de la frontière, a confirmé avoir vu des mouvements de troupes il y a environ une semaine.

 

Des véhicules militaires se dirigeaient vers la frontière, puis (d'autres) avec des soldats, explique-t-il à l'AFP.

 

Cependant, nuance-t-il, ces derniers jours, il n'y a eu aucun mouvement de troupes. S'il y en avait eu, les gens en auraient parlé.

 

Une journaliste de l'AFP a vu jeudi trois véhicules militaires transportant des lance-roquettes multiples Grad sur la route circulaire de Simféropol, la capitale de la Crimée. Ils se dirigeaient vers une autoroute en direction du nord-ouest.

 

Ces déclarations de Kiev interviennent deux jours après l'annonce par le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou d'un redéploiement du dispositif militaire de la Russie en Crimée justifié en grande partie (par) l'élargissement du district militaire (du sud de la Russie) après l'intégration de la Crimée.

 

Le ministre avait également évoqué l'aggravation de la crise en Ukraine et l'augmentation des forces étrangères près de la frontière russe, en référence aux exercices militaires impliquant 15 pays, dont les États-Unis, à l'oeuvre depuis lundi dans l'ouest de l'Ukraine.

 

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères avait exprimé sa vive préoccupation suite à cette déclaration, en accusant la Russie de tenter de déstabiliser la situation dans toute la région.

 

Selon l'Otan, un millier de soldats russes se trouvent toujours dans l'est de l'Ukraine tandis que 20.000 autres restaient massés le long de la frontière russo-ukrainienne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories