Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 07:40
Frappe à Donetsk alors que l'OTAN craint une intervention russe

 

06.08.2014 Romandie.com (ats)

 

Donetsk, fief des séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine, a subi mercredi une frappe aérienne non revendiquée. Cette attaque inédite est intervenue alors que l'armée ukrainienne intensifie ses manoeuvres pour reprendre la ville et que la Russie aurait massé environ 20'000 soldats près de la frontière.

 

A Donetsk, la nuit a été marquée par des tirs d'artillerie dans les faubourgs ouest de Petrovski et Kirovski et une frappe aérienne non loin du centre-ville, la première depuis les bombardements en mai de l'armée ukrainienne pour chasser les rebelles de l'aéroport international de Donetsk. L'armée ukrainienne a rejeté toute responsabilité pour cette frappe en affirmant ne pas avoir "bombardé Donetsk".

 

Une journaliste de l'AFP sur place a vu un profond cratère à sept kilomètres du centre-ville où, selon les habitants, se trouve une des bases rebelles. L'entrée d'un des nombreux entrepôts a été gravement endommagée par l'explosion qui a soufflé les vitres de trois immeubles de bureaux à proximité.

 

Cette frappe n'a "pas fait de victimes civiles", selon la mairie qui fait état de trois civils tués en 24 heures dans des tirs d'artillerie touchant d'autres districts de la ville. En début d'après-midi mercredi, des journalistes de l'AFP dans le centre-ville ont entendu le son de nouveaux survols à basse altitude.

 

Poutine limite les importations

 

Les combats s'intensifient depuis plusieurs jours autour de Donetsk, la plus grande ville du bassin houiller du Donbass. La stratégie affichée par Kiev est d'isoler les insurgés à Donetsk jusqu'à épuisement de leurs ressources. L'objectif est de les couper de la frontière russe par laquelle transitent, selon l'Ukraine et les Occidentaux, armes et combattants, ce qui explique les sanctions économiques sans précédent imposées à la Russie.

 

En riposte à ces mesures, Vladimir Poutine a ordonné d'"interdire ou de limiter pour un an" les importations de certains produits agroalimentaires en provenance des pays sanctionnant la Russie.

 

La Russie a massé environ 20'000 soldats près de la frontière avec l'Ukraine et pourrait prétexter une mission humanitaire ou de maintien de la paix pour envahir l'est de ce pays, a indiqué de son côté l'OTAN mercredi dans un communiqué. La Russie a démenti un tel mouvement de troupes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories