Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 21:55
Général Sainte-Claire Deville - photo EMS

Général Sainte-Claire Deville - photo EMS

 

23.06.2014 par Olivier Berger, grand reporter à La Voix du Nord – Défense Globale

 

Le général Bertrand Clément-Bollée célèbre vendredi 27 juin ses adieux aux armes au quartier Kléber à Lille. Pourtant, le nom de son successeur au commandement des forces terrestres n'est toujours pas connu et paru au Journal officiel (ni celui du chef d'état-major de l'armée de terre d'ailleurs, dont on dit que ce serait l'actuel DPSD, directeur de la protection et de la sécurité de la défense, le général Jean-Pierre Bosser). Bref...

 

Finalement, le général de division Arnaud Sainte-Claire Deville, actuel commandant des écoles militaires de Saumur, dont l'école de cavalerie, sera début août le prochain commandant des forces terrestres..

 

Le général Arnaud Sainte-Claire Deville, 54 ans, est un cavalier comme son charismatique prédécesseur, le général Clément-Bollée. Rassurez-vous, il n'existe pas de tropisme cavalier ou blindés au poste de COMFT. Les généraux Hervé Charpentier et Antoine Lecerf (si on remonte dans le temps) venaient respectivement des troupes de marine et de l'infanterie.

 

Au cours de sa carrière, le général Sainte-Claire Deville a commandé en 2001 le 3e régiment de hussards, de la brigade franco-allemande (aujourd'hui à Metz, avant à Pforzheim et Immendingen). Il fut d'ailleurs en 2003 chef d'état-major de la BFA à Müllheim.

 

On le retrouve ensuite commandant de la 2e brigade blindée (alors à Orléans, désormais à Illkirch-Graffenstaden), puis en 2010, il est nommé chef d'état-major du commandement des forces terrestres. Il connaît donc bien la maison lilloise et ses problématiques qui concernent 84 % des personnels de l'armée de terre.

 

Depuis 2012, il commande les écoles militaires de Saumur, dont la nouvelle école de cavalerie qui a remplacé à son arrivée l'école d'application de l'arme blindée cavalerie (EAABC). A Saumur, il avait 600 personnels sous ses ordres et 3 500 stagiaires par an. Au CFT, il en aura 740 mais surtout portera la responsabilité de préparer et mettre à disposition environ 80 000 soldats.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories