Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 07:30
L'Iran abat ses cartes sur le nucléaire

15/10/2013 Par Isabelle Lasserre – LeFigaro.fr

 

À Genève, les grandes puissances examinent à la loupe les propositions de Téhéran pour sortir de la crise.

 

C'est déjà une première différence avec les négociations précédentes: à Genève, aucune fausse note dans l'ambiance. La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, et le ministre iranien Mohammad Javad Zarif sont apparus souriants sur les photos. Ils avaient d'ailleurs dîné ensemble la veille. La présentation des propositions iraniennes, argumentées par un «power point», s'est faite, contrairement à d'habitude, en anglais. À Genève, tout a été fait pour préserver l'atmosphère «optimiste» qui entourait la reprise des négociations entre l'Iran et les six puissances (États-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France et Allemagne). Y compris, afin de ne pas choquer la délégation iranienne, le camouflage, à l'aide d'un grand écran blanc, d'un bas-relief en marbre représentant un homme nu, à l'entrée de la salle du conseil du Palais des nations.

La forme ne suffit pourtant pas à masquer les divergences de fond qui continuent d'opposer Téhéran aux Occidentaux sur le programme nucléaire iranien. Selon la partie iranienne, le plan «logique et équilibré» de Téhéran aurait été bien accueilli par les grandes puissances. Est-ce à dire qu'il sera suffisant pour rapprocher les deux visions et les réunir dans un compromis final? Rien n'est moins sûr. Avant l'ouverture des négociations, les points de blocage potentiels demeuraient nombreux. Lors de la dernière négociation à Almaty, au Kazakhstan, les Occidentaux exigeaient de la part de l'Iran un gel de l'enrichissement de l'uranium à 20 %, le seuil critique pour fabriquer une bombe nucléaire. Ils demandaient aussi le transfert des stocks existants à 20 % à l'étranger, un renforcement du régime d'inspection des Nations unies et une limitation du nombre de centrifugeuses. La semaine dernière, Laurent Fabius a aussi soulevé la question sensible du réacteur au plutonium d'Arak, l'autre filière permettant de fabriquer l'arme nucléaire, qui une fois qu'il sera terminé, d'ici à un an, «ne pourra plus être détruit», à cause des risques de fuite.

 

Paris ne baisse pas la garde

 

Mais juste avant d'arriver à Genève, les négociateurs iraniens ont apporté une fin de non-recevoir à la proposition d'Almaty, affirmant qu'ils ne transféreraient pas «un gramme» de leur stock d'uranium enrichi à 20 % en dehors de leurs frontières. Et que les négociations ne pourraient porter que sur «la forme, le montant et les divers niveaux d'enrichissement». En échange, ils aimeraient la fin des sanctions, qui détruisent leur économie. Le chef des négociateurs, Abbas Araghchi, a par ailleurs déclaré que le principe des inspections surprises des sites nucléaires ne figurait pas dans l'offre présentée aux grandes puissances.

Rien n'avait filtré hier des éventuels compromis qui pourraient être faits par les deux parties pour arriver à un accord. Les États-Unis, qui ont récemment assoupli leur position vis-à-vis de l'Iran, ont proposé de nouveaux pourparlers bilatéraux avec les responsables iraniens. Une offre qui pourrait bien agacer la France, déjà marginalisée par Washington et Moscou dans le dossier syrien. En face de l'Iran, Paris n'a pas baissé la garde et voudrait que toutes les options soient maintenues sur la table pour empêcher le pays de se doter de l'arme nucléaire.

Après les questions de «principes» et les «généralités», l'Iran et les six puissances devraient entrer mercredi dans les détails de la négociation. Celle-ci pourrait durer de longues semaines. La proposition iranienne sera examinée à la loupe par les puissances occidentales. «Le diable est toujours dans les détails», commente une source diplomatique. Les décisions finales seront prises à Téhéran par le Conseil suprême à la sécurité nationale, dominé par les faucons iraniens.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? - 15 Décembre
    Le Comité directeur de l'ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à la conférence : Vers une externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? Guillaume FARDE Maître de conférences à Sciences Po Paris, auteur de Externaliser la sécurité et la...
  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...
  • Brazilian Navy H225M Naval Combat Configuration
    17 nov. 2016 Airbus Helicopters Helibras and Airbus Helicopters have opened a new chapter in the history of the H225M multirole utility helicopter with the official presentation of the first aircraft in naval combat configuration. More info Helibras and...
  • Chronique culturelle - 17 Nov.
    La Bataille du Pont d'Arcole - Horace Vernet 17.11.2016 source JFP 17 novembre 1794 : début de la bataille de la Sierra Negra (Espagne) « opposant les troupes des généraux de Pérignon et Dugommier à celles du général espagnol de Carvajal. Cette victoire...
  • Le CEAM présente le CEILDT - Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques
    15 nov. 2016 CEAM Petit clip de présentation sur le Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT). Petit clip de présentation sur le Centre d'Expertise et d'Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT).
  • Audition de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
    photo Aseemblée Nationale 9 novembre 2016 Commission de la défense nationale et des forces armées - Compte rendu n° 15 Présidence de Mme Patricia Adam, présidente — Audition, ouverte à la presse, de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries...
  • Chronique culturelle - 15 Nov.
    Jean Gabin, chef de char du Régiment Blindé de Fusiliers Marins 15.11.2016 source JFP 15 novembre 1315 : bataille de Morgarten (Suisse actuelle). Convoités à la fois par la Bavière et l'Autriche, les Cantons suisses (Uri, Schwytz et Unterwald) donnent...
  • Chammal : les artilleurs appuient les forces irakiennes
    10 nov. 2016 Ministère de la Défense Opération Chammal : les artilleurs de la Task Force Wagram appuient les forces irakiennes et participent à la sécurisation des zones conquises aux alentours de Mossoul. Opération Chammal : les artilleurs de la Task...
  • Chronique culturelle - 10 Nov.
    La bataille de Tolbiac, toile marouflée, Panthéon de Paris, France - Joseph Blanc (1846-1904) 10.11.2016 source JFP 10 novembre 496 : bataille de Tolbiac (Zulpich - Allemagne actuelle). Le roi Clovis écrase les Alamans près de l'actuelle ville de Cologne...

Categories