Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 12:55
photo Musée de l'Armée

photo Musée de l'Armée

 

Source musée de l'Armée

 

Le musée de l'Armée propose des évènements qui lui sont propres et de longue tradition. La fête de la Sainte-Barbe est l'une des manifestations de l'attachement du musée aux traditions militaires qui permettent de rassembler un large public dans la Cour d'Honneur des Invalides.

 

Fêté le 4 décembre, sainte Barbe est la patronne des artilleurs. Chaque année le musée de l'Armée organise, en collaboration avec l'Ecole d'Artillerie de Draguignan et sa fanfare, un week-end festif mèlant performances, reconstitution et présentation de matériels militaires.

 

Les origines de cette animation historique, qui est sainte Barbe?

 

La tradition se situe à Nicomédie, une ville de Turquie appelée aujourd'hui Izmit, en l'an 235. Belle et noble jeune fille, Barbe aurait été enfermée dans une tour par son père Dioscore. Il voulait en effet la soustraire aux sollicitations du monde. De retour d'un voyage, Dioscore apprend que sa fille s'est convertie au catholicisme. Il la livre alors au Gouverneur qui la fait supplicier et décapiter par Dioscore lui-même. A peine a-t-il terminé qu'il est frappé par la foudre, et immédiatement transformé en cendres. La tour, au cours des âges, finit par se confondre avec une poudrière. Sainte Barbe est ainsi devenue la Sainte Patronne des artificiers, des armuriers, des artilleurs et des mineurs, autant que des sapeurs-pompiers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories