Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 12:35
Le commandement de l’US Navy pourrait être décapité par une affaire de corruption

 

12/11 LesEchos.fr (AFP)

 

Au cœur de l’affaire, les prestations logistiques fournies à la marine américaine en Asie. Plusieurs officiers supérieurs sont inculpés, d’autres sont visés par l’enquête.

 

Prostituées et billets verts contre informations et surfacturations: la Marine américaine est confrontée à une affaire de corruption qui prend de l’ampleur et implique des officiers supérieurs, avec en toile de fond les énormes besoins logistiques de l’US Navy. L’enquête du NCIS, les limiers de la Marine, a débuté mi-2010 mais les premières inculpations remontent à ces dernières semaines et plusieurs responsables de la Navy prédisent de nouvelles arrestations.

 

Au centre de l’affaire, un homme d’affaires malaisien de 49 ans installé à Singapour: Leonard Francis, surnommé « Fat Leonard » pour son tour de taille généreux, arrêté en septembre en Californie et placé en détention provisoire depuis. L’homme dirige Glenn Defense Marine Asia (GDMA), un avitailleur pour les navires américains lorsqu’ils font escale dans les ports d’Asie du Sud-Est et du Pacifique. GDMA se charge notamment de les approvisionner en nourriture, eau et carburant, de fournir des remorqueurs ou encore de récupérer les eaux usées et les ordures.

 

Les sommes en jeu sont importantes: en juillet 2011, la société a remporté un contrat de cinq ans pour un montant de 200 millions de dollars. Leonard Francis et le numéro deux de GDMA Alex Wisidagama sont soupçonnés d’avoir corrompu plusieurs officiers, commandants de navires ou responsables logistiques et d’avoir surfacturé certaines de leurs prestations.

 

Parmi eux figurent le commandant Jose Luis Sanchez, chargé de la logistique auprès de la VIIe flotte, responsable du Pacifique. Il est soupçonné d’avoir perçu 100.000 dollars, et bénéficié des services de prostituées et de voyages payés par Leonard Francis, notamment contre des informations sur les mouvements de navires, dont certains sont classifiés.

 

« Tes souhaits ont été exaucés »

 

Dans un courriel du 20 octobre 2011, Leonard Francis demande par exemple au commandant Sanchez de s’arranger pour que l’USS Mustin, un destroyer qui s’apprêtait à faire escale dans un port thaïlandais, ne soit pas ravitaillé en carburant avec des cartes prépayées, à un tarif négocié à l’avance, mais que la mission soit confiée à GDMA. Pour un prix d’un million de dollars, soit le double de ce qui aurait été versé avec les cartes prépayées.

 

« Avant même que tu ne le demandes, tes souhaits ont été exaucés. On s’en est chargé ce matin », lui répond l’officier. Une autre série de courriels en octobre 2009 détaille les préparatifs d’un voyage de l’officier à Kuala Lumpur avec des amis aux frais de GDMA. « Je vais vous trouver un nid les gars et quelques oiseaux », lui promet l’homme d’affaires, en allusion aux prostituées.

 

Un ancien commandant de l’USS Mustin, Michael Vannak Khem Misiewicz, a lui aussi été inculpé pour corruption. Cet homme de 46 ans, qui avait fui le Cambodge des Khmers Rouges alors qu’il était enfant et été adopté aux Etats-Unis, était considéré comme une étoile montante de la Marine.

 

« Tailhook scandal »

 

En tant que responsable logistique, il est soupçonné d’avoir redirigé les navires vers certaines escales où GDMA pouvait surfacturer ses prestations. Un troisième commandant, Daniel Dusek, est également inquiété et a été relevé de son commandement début octobre. Un officier du NCIS, John Bertrand Beliveau, a de son côté été inculpé pour avoir renseigné Leonard Francis sur les avancées de l’enquête.

 

Et vendredi, ce sont le vice-amiral Ted Branch, directeur du renseignement naval, et le contre-amiral Bruce Loveless, directeur des opérations de renseignement, qui ont été inquiétés. Leur rôle n’a pas été précisé mais la Navy a annoncé la suspension de leur accès aux informations classifiées le temps de l’enquête.

 

Un haut responsable de la Marine a confié à l’AFP craindre que cette affaire n’atteigne une ampleur comparable à celle du « Tailhook scandal » en 1991. Une centaine d’aviateurs de la Marine avaient alors été impliqués dans une affaire d’agressions sexuelles perpétrés à l’occasion d’une convention de leur association à Las Vegas, qui avait longtemps ébranlé la Navy.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • News review for Industry - European Defence Agency
    source European Defence Agency If you want to subscribe to the News Review, or if you want to stop receiving the News review: News4Ind@eda.europa.eu News of the News EDA Study on the Impact of REACH & CLP European Chemical Regulations on the Defence Sector:...
  • Chronique culturelle - 13 Février 2017
    13 février 1960 explosion de la première bombe atomique française 13.02.2017 source JFP 13 février 1692 : massacre du clan Mac Donald dans la Glencoe (Ecosse).Le protestant Guillaume d’Orange ayant mis en fuite le catholique Jacques II, les chefs de clans...
  • Le PGHM et le GAM s’entraînent ensemble au secours en montagne
    Equipement de passage en neige - photo GAM Armée de Terre 07.02.2016 source 27e BIM Le lundi 13 février 2017 se déroulera un entraînement conjoint entre le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et le groupement d’aguerrissement montagne (GAM)...
  • ITW SDBR : général Vincent Desportes, Professeur des Universités associé à Sciences Po Paris, Ancien directeur de l’Ecole de Guerre
    23.01.2017 par Alain Establier - SECURITY DEFENSE Business Review N°164 SDBR : Quel regard portez-vous sur la Défense de la France ? Vincent Desportes* : A l'issue de cette mandature, nous voyons un empilement d'actions réactives, à vocations plus politiciennes...
  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...

Categories