Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 08:55
Le dernier SNA du type Barracuda devrait être livré en 2029

 

 

29/11/2013 Mer et Marine

 

On en sait désormais un peu plus sur l’étalement du programme des nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque français. Si la cible de six bâtiments est maintenue dans la nouvelle loi de programmation militaire, la cadence de production est en revanche ralentie, pour cause de restrictions budgétaires. Actuellement en cours de construction sur le site DCNS de Cherbourg, la tête de série du programme, le Suffren, est le seul à ne pas être touché par cette mesure. Il doit, comme prévu, être livré en 2017 à la Marine nationale. Les étalements débuteront avec son premier sistership, le Duguay-Trouin, qui devait être livré en 2019 et pour lequel un décalage de six mois est prévu, renvoyant sa réception par les marins français à 2020. Le bâtiment suivant, le futur Tourville, dont la réalisation est également en cours, aura 12 mois de retard par rapport au calendrier initial. Quant au quatrième Barracuda, qui doit être commandé en 2014, il sera livré 18 mois après la date prévue à l’origine. L’étalement atteindra 24 mois pour les deux derniers exemplaires de la série. Le programme s’achèvera donc en 2029, au lieu de 2027.

 

Destinés à remplacer nombre pour nombre les six SNA du type Rubis, mis en service entre 1983 et 1993 et qui devront donc naviguer 34 ans (au lieu de 25), les Barracuda sont plus grands, plus puissants et plus silencieux que leurs aînés. Ils mesureront 99.5 mètres de long et afficheront un déplacement de 5000 tonnes en plongée. Disposant de nouvelles capacités en matière de renseignement et d'opérations spéciales, ils sont conçus pour pouvoir accueillir un groupe de commandos et leur matériel (qui pourra être stocké dans un shelter amovible situé derrière le massif). L'armement sera constitué de torpilles lourdes F-21, de missiles antinavire SM-39 Block2 Mod2, ainsi que de missiles de croisière MdCN (Scalp Naval). En tout, 20 armes pourront être mises en oeuvre au moyen de quatre tubes de 533mm, également capables de déployer des mines.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories