Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 17:55
candidats GCP du 17eRGP photo CCH Dumoutier - Sirpa terre

candidats GCP du 17eRGP photo CCH Dumoutier - Sirpa terre


28.11.2013 ladepeche.fr

 

On avait suivi les commandos parachutistes sur le causse de Caylus en octobre dernier, venus de toutes les unités de la 11e brigade parachutiste (BP) parfaire leur formation dans la multitude de domaines relevant de leurs compétences. À Caylus, la spécificité «génie» du régiment montalbanais avait notamment justifié une formation à l’utilisation des explosifs naturellement placée sous l’autorité des paras du «17» dépositaires d’un savoir-faire unique en la matière. Il s’agissait là d’un cursus destiné aux commandos déjà intégrés aux unités. Mais avant d’en arriver là, ces paras candidats au titre de commandos doivent prouver leurs qualités physiques. C’est dans ce cadre que des tests de présélections ont été organisés récemment dans le cadre de la montée en puissance du GCP au sein du 17e RGP. Dix-neuf candidats se sont présentés, dont six du régiment montalbanais et 13 lieutenants en phase d’apprentissage à l’école d’application du génie d’Angers. L’objectif était de recruter le futur lieutenant chef d’équipe et des équipiers.

 

Soldats d'élite

Soldats d’élite, les GCP ont pour missions d’appuyer la mise à terre et de soutenir l’engagement de la 11e brigade parachutiste, de faire du renseignement ainsi que des actions ponctuelles dans la profondeur. Chaque unité de la brigade a aujourd’hui son GCP à l’exception du 1er RTP. Le GCP du «17» est en revanche le seul à détenir le savoir-faire du génie. Les multiples menaces sur les théâtres d’opérations actuels tendent à donc systématiser l’emploi des commandos du 17e RGP lors des missions dévolues aux commandos de la brigade.

 

19 candidats, 7 admis

Cette réalité s’est notamment concrétisée par la création d’une seconde équipe GCP au 17e RGP. Pour armer ces équipes, le «17» recrute les meilleurs sapeurs parachutistes. Triés sur le volet, ils passent une semaine éprouvante de tests de présélections au cours desquels ils sont jugés physiquement, intellectuellement et techniquement sur les connaissances de base du combattant.

Au bilan, cette session aura été particulièrement fructueuse puisque parmi les candidats, sept seront intégrés à la nouvelle équipe du «17». Ils devront néanmoins suivre une formation d’un an avant de devenir de véritables commandos parachutistes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories