Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 08:20
 photo US DoD

photo US DoD

 

17/11 LesEchos.fr (AFP)

 

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel s'est inquiété samedi des effets des coupes budgétaires sur les capacités opérationnelles futures de l'armée, moins entraînée et donc moins en mesure de répondre à des crises.

 

Au-delà de la baisse attendue du budget du Pentagone, la mise en place de coupes automatiques supplémentaires, faute d'accord au Congrès sur la réduction de la dette, met le Pentagone dans une situation dont il risque de mettre des années à se relever, a mis en garde M. Hagel lors d'une conférence à Simi Valley (Californie).

 

Ces coupes automatiques, de 52 milliards en 2014, soit 10% du budget du Pentagone, pourraient atteindre 500 milliards sur dix ans.

 

Or, certaines dépenses comme les soldes et prestations des militaires ou la nécessité de maintenir le niveau de préparation des troupes amenées à être déployées en Afghanistan étant incompressibles, les budgets dévolus à l'entraînement ou à la maintenance sont davantage touchés.

 

"Le résultat est une perte disproportionné dans la capacité opérationnelle au cours des prochaines années", a expliqué le chef du Pentagone, selon qui les effets se feront sentir à long-terme.

 

"En continuant d'annuler l'entraînement de troupes qui ne sont pas sur le point de se déployer, le retard par rapport au niveau d'entraînement requis s'accumulera et nous risquons de mettre des années à nous en remettre".

 

Au bout du compte, la portion de l'armée jugée prête à répondre à une crise diminuera, a-t-il affirmé.

 

Les coupes automatiques, qui ont commencé à être mis en oeuvre en 2013 à hauteur de 37 milliards de dollars, ont déjà conduit à une baisse globale de 10% de la présence des navires américains en mer.

 

L'armée de Terre n'a elle que "deux brigades de combat d'active sur 43 prêtes et disponibles à mener une opération de combats de haute intensité", selon le ministre, qui a également mentionné une baisse de 25% du nombre de grands exercices annuels dans l'armée de l'Air.

 

L'intervention massive de l'armée américaine en faveur des sinistrés du typhon Haiyan aux Philippines a été possible "parce que depuis des années, nous avons mis la priorité sur l'entraînement, l'équipement et à la préparation à des scénarios tels que cette catastrophe naturelle", a-t-il encore noté, appelant le Congrès à la conclusion d'un accord entre républicains et démocrates pour mettre fin à cette "façon irresponsable de gouverner"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories