Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 12:45
Le CHEDS bâtira un "leadership fort", selon son directeur

 

 

2013-12-02 (APS)

 

Dakar, 2 déc– Le général de brigade Alain Pereira, directeur du Centre des hautes études de défense et de sécurité (CHEDS), a déclaré lundi à Dakar vouloir développer un "leadership fort", auquel contribueront experts, universitaires, médias et société civile, dans le but de parer aux "menaces" d'ordre sécuritaire au Sénégal.

 

"La création de ce centre a été motivée par un certain nombre d’observations, notamment un environnement volatile, avec des menaces émergentes", a dit le général Pereira lors d’une réunion de lancement des activités du CHEDS.

 

Des experts en défenses et sécurité, des officiers de l'Armée sénégalaise, des universitaires et des représentants d’organisations de la société civile ont participé à la réunion, sous la présidence du ministre des Forces armées Augustin Tine.

 

"Paix, sécurité, stabilité, développement en Afrique de l’Ouest : sortir des sables mouvants" était le thème de la réunion.

 

"Nous allons nous intéresser au développement d’un leadership, qu’il soit civil ou militaire, dans le domaine des médias ou dans la société civile (…) Dans le domaine de la sécurité, il y a une certaine fracture entre les acteurs. C’est important qu’on s’assoie et se parle pour dégager une vision partagée sur des questions de sécurité", a expliqué Alain Pereira.

 

Il a promis de développer un "leadership fort", au sein du centre, en amenant des experts de divers domaines, les universitaires, les professionnels des médias et les militants de la société civile à partager leurs expériences.

 

Le CHEDS, créé par l’Etat du Sénégal, est appelé à faire de la "recherche-action", une mission par laquelle il se distinguera des centres similaires. "Au Sénégal, il y a beaucoup de structures qui traitent des questions de stratégie. Mais, nous allons faire de la recherche-action, développer le suivi pour faire la différence et éviter que cela soit une structure de plus", a assuré le directeur du CHEDS.

 

Cet établissement compte aussi se lancer dans la formation de haut niveau. "Au début, nous allons faire de la formation de courte durée, à travers des ateliers et des rencontres d’échange entre leaders de différents domaines. Il y aura des formations sanctionnées par un master ou un doctorat, mais elles ne ne commenceront pas avant fin 2014", a dit le général Pereira.

 

Le CHEDS a été créé pour "satisfaire les besoins de l’Etat en connaissance et expertise sur les questions d’ordre stratégique liées à la sécurité, à la politique étrangère, à la science, à la technologie et aux phénomènes économiques et sociaux".

 

Il a "pour vocation d’être un pôle d’excellence au sein de la communauté épistémique africaine œuvrant pour la diffusion de référentiels partagés dans les domaines de la défense et de la sécurité".

 

Le centre ambitionne "de former un vivier d’acteurs aptes à impulser des changements significatifs dans les réponses apportées aux menaces et défis sécuritaires nationaux, sous-régionaux et continentaux".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories