Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 21:45
Tunisie : Des experts favorables à l’augmentation des budgets de la Défense et de l’Intérieur

 

30 nov 2013 Par : Di avec TAP

 

Des experts sécuritaires et militaires ont favorablement accueilli l’augmentation des budgets des ministères de la Défense et de l’Intérieur, programmée dans le projet de budget de l’Etat au titre de 2014.

 

Badra Gaaloul, experte en réforme de la sécurité a mis en évidence l’importance de cette mesure dans la lutte contre la recrudescence de la violence et du terrorisme qui secouent le pays depuis quelques temps.

 

Le projet de budget de l’Etat pour l’exercice 2014 prévoit une hausse de 136 millions de dinars pour le MI et de 305 millions de dinars pour la Défense. Les deux institutions souffrent d’un manque criant en matériels pendant que les groupes terroristes se munissent d’équipements et d’armes sophistiqués, a-t-elle dit.

 

Les pertes en vies humaines dans les rangs des militaires et des forces de l’ordre, enregistrées au cours de la dernière période, sont attribuables au manque d’équipements et à l’absence de planification préalable des interventions sur le terrain, a-t-elle regretté.

 

La lutte contre le terrorisme, a encore ajouté Mme Gaaloul, nécessite en plus de la logistique, la mise sur pied de stratégies dans le court et le moyen terme pour affronter les dangers qui guettent le pays.

 

Mokhtar Ben Nasr, colonel major, retraité et expert militaire estime que l’augmentation du budget du ministère de la Défense est « raisonnable », faisant observer que l’acquisition d’équipements lourds à l’instar des avions demande de plus grandes ressources matérielles. Une partie du budget du ministère de la Défense sera allouée à l’achat d’équipements ordinaires, a-t-il poursuivi.

 

Ben Nasr a formé l’espoir de voir le budget du département alimenté dans les années à venir et une fois la crise économique que vit le pays surmontée.

 

Pour sa part, l’expert en réforme de la sécurité Haykel Ben Mahfoudh considère que l’accroissement du budget des deux ministères est « attendue », dans la mesure où des majorations salariales ont été décidées au profit des employés des deux départements. Pour lui les institutions sécuritaire et militaire comptent parmi les ministères qui emploient le plus de personnel, appelant à, cet égard, à rationaliser les recrutements en garantissant l’équilibre entre les agents et les cadres dans le sens d’un encadrement efficace.

 

Ben Mahfoudh a estimé que les défis de l’étape commandent de maximiser l’efficacité opérationnelle des deux institutions moyennant le renforcement des équipements et des ressources humaines spécialisées et l’instauration de mécanismes favorisant le respect de la loi et des droits humains et la qualité de transparence. D’après lui, le ministère de l’Intérieur ne doit pas axer ses efforts uniquement sur le terrorisme, mais se doit aussi de garantir la sécurité publique et les commodités de base fournies par les collectivités locales.

 

Pour sa part, le président du Centre tunisien des études de la sécurité globale, Nasr Ben Soltana a estimé que l’augmentation des budgets de la Défense et de l’Intérieur est en rapport avec la situation sécuritaire dans le pays et la protection des frontières. Cette augmentation est justifiée par la situation actuelle que traverse le pays face aux menaces qui guettent la sécurité et la stabilité de la Tunisie, a-t-il soutenu.

 

Selon Nasr Ben Soltana, l’appareil sécuritaire et militaire doit être conforté par des moyens matériels et humains importants pour faire face au terrorisme et au crime organisé et pour assurer la protection de ses frontières par des dispositifs technologiques sophistiqués.

 

Ben Soltana écarte l’idée selon laquelle l’augmentation des budgets de la Défense et de l’Intérieur est une manière d’instaurer une nouvelle dictature. « Tout Etat démocratique augmente son budget de défense s’il est exposé à la menace terroriste », a-t-il dit.

 

Le budget du ministère de l’Intérieur dans le projet de budget de l’Etat 2014 qui a été soumis à L’Assemblée nationale constituante, s’élève à 2279 MD contre 2143 MD en 2013. Le budget du ministère de la Défense est estimé à 1538 MD contre 1233 en 2013.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories