Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 08:20
L’un des quatre sous-marins canadiens, le NCSM Chicoutimi, bientôt de retour

Un Sea King et le sous-marin NCSM Windsor en exercice en mer au large d'Halifax en 2005 (Photo: MDN)

 

7 janvier 2014 par Jacques N. Godbout – 45eNord.ca

 

La Marine s'approche de l'objectif de trois sous-marins sur quatre

 

L’un des quatre sous-marins de la flotte canadienne sera enfin bientôt de retour. Dix ans après l’incendie qui avait coûté la vie à l’un de ses officiers, le sous-marin a été entièrement réparé et modernisé et doit commencer ses essais en mer dans quelques semaines, rapporte la Presse Canadienne.

Après toutes ces années de travaux au chantier de la Vancouver Shipyards, le Chicoutimi va être rendue à la Marine et l’équipage devrait commencer les essais en mer au large d’Esquimalt, en Colombie-Britannique, au cours des prochaines semaines , a déclaré le vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine, à l’agence de presse.

«Nous sommes sur le point de réaliser ce que nous avions établi », a déclaré le vice-amiral, se référant à l’objectif initial du programme des sous-marins qui prévoyait qu’il y ait trois des quatre sous-marins de la Marine royale opérationnels à tout moment.

On nous avait promis en décembre 2012 que les sous-marins NCSM Windsor et NCSM Chicoutimi seraient opérationnels en 2013 et s’ajouteraient au NCSM Victoria qui est déjà opérationnel.

Pendant ce temps, se poursuivraient au chantier naval de la Victoria Shipyards Co. Ltd., les réparations au NCSM Corner Brook, qui avait heurté le fond de l’océan au printemps 2011 alors qu’il faisait des manœuvres en plongée pour l’instruction d’officiers sous-mariniers dans la baie Nootka, sur la côte Ouest de l’île de Vancouver

Mais, si le NCSM Windsor avait bien été remis à l’eau en avril 2012, le sous-marin a subi «un défaut inattendu» en 2013 et a dû limiter son activité depuis.

Après cinq années de travaux pour le remettre à neuf, le sous-marin basé à Halifax doit en effet changer un générateur diesel défectueux et, d’ici là, la profondeur à laquelle le bâtiment peut plonger étant désormais limitée, il n’est plus pleinement opérationnel.

Si un second générateur fonctionne actuellement, le NCSM Windsor ne pourra reprendre la totalité de ses activités que lorsque cet énorme moteur de 16 cylindres sera retiré et remplacé, ce qui pourrait être fait à la fin de l’été 2014, avait alors déclaré le capitaine Luc Cassivi, de la Marine royale canadienne, à 45eNord.ca.le capitaine Cassivi ayant confié que cette opération de remplacement puisse prendre «quelques mois».

Toutefois, le Chicoutimi sera pour le moment limité lui aussi aux plongées en eau peu profonde plongée , rapporte l’agence de presse.

L’incendie du Chicoutimi, qui s’était produit au large des côtes d’Irlande en octobre 2004 au cours du voyage du navire à Halifax, avait causé la mort du lieutenant Chris Saunders, envoyé deux autres marins à l’hôpital et bien failli compromettre définitivement le programme canadien de sous-marins.

Un conseil militaire d’enquête, qui avait conclu qu’une écoutille ouverte avait permis à une vague scélérate d’ inonder des fils à haute tension mal isolés , déclenchant l’incendie, n’avait toutefois blâmé personne.

La première évaluation du coût des réparations en 2005 était 15 millions $, mais elle a rapidement grimpé à 20 millions de dollars en 2006.

Finalement, selon le journaliste de la Presse Canadienne spécialisé en questions de défense Murray Brewster, qui s’appuie , dit-il, sur des documents internes dont il a eu copie, le coût des réparations pourrait s’élever à plus de 125 millions de dollars, si on inclut le coût du le de tous les composants endommagés par le feu .

Toujours est-il que le moment où notre flotte de sous-marins sera vraiment opérationnelle approche et les hauts gradés peuvent commencer à penser sérieusement à l’usage qu’il en feront.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories