Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 12:55
EMA : adieux aux armes de l’amiral Edouard Guillaud

 

14/02/2014 Sources : EMA

 

Le 14 février 2014, l’amiral Edouard Guillaud, chef d’état-major des armées, a fait ses adieux aux armes dans la cour d’Honneur des Invalides à Paris.

 

C’est au cours d’une cérémonie dans la cour d’honneur de l’Hôtel National des Invalides, présidée par monsieur François Hollande, président de la République et chef des armées, que l’amiral Guillaud s’est incliné une dernière fois devant les drapeaux, étendards, pavillons et fanions des détachements de l’armée de terre, de la marine nationale et de l’armée de l’air.

 

Au terme d’une carrière militaire de 41 ans et après quatre années comme chef d’état-major des armées (CEMA), l’amiral Guillaud a adressé son message d’adieu en rendant un hommage appuyé aux militaires morts pour la France ainsi qu’à tous ceux qui ont été blessés dans l’accomplissement de leur service.

 

Reprenant les termes qu’il avait prononcé lors de sa tournée d’adieu sur les théâtres d’opération et dans les écoles de formation de l’Armée de terre, de la Marine et de l’Armée de l’air, le CEMA a exprimé son immense fierté d’avoir été à la tête des armées pendant une période particulièrement riche dans le domaine opérationnel (Afghanistan, crise post-électorale en Côte d’ivoire, Lybie, Jordanie, Mali, Centrafrique). Il a par ailleurs souligné que toutes les missions confiées aux militaires durant son mandat, qu’il s’agisse de la formation, de la protection, de l’aide à la population, de la dissuasion ou encore des interventions décisives avaient été parfaitement remplies et avaient fait honneur à la France.

 

A  propos des opérations extérieures, l’amiral Guillaud a témoigné sa fierté devant l’ardeur dont ont témoigné les soldats français, leur combativité, leur rusticité, leur ingéniosité ; autant de piliers qui ont contribué de façon décisive au succès des engagements de la France.

 

Revenant enfin sur les réformes conduites ces quatre dernières années, l’amiral Guillaud a souligné les efforts considérables fournis par l’ensemble des armées pour les mener à bien, en dépit des  difficultés rencontrées.

 

Avant de transmettre le relai à son successeur, le CEMA a évoqué le modèle d’armée de l’horizon 2020 prévu dans la Loi de programmation militaire. Un défi de taille, tant dans le domaine des opérations que dans celui de la transformation, qu’il sait pouvoir transmettre en toute confiance à celui qui l’a secondé durant ses quatre années passées à la tête des armées, le général d’armée Pierre de Villiers.

EMA : adieux aux armes de l’amiral Edouard Guillaud

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories