Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 12:55
La France envoie 400 soldats supplémentaires en Centrafrique

 

14/02/2014 Par Adrien Jaulmes - LeFigaro.fr

 

La France va renforcer le contigent de l'opération «Sangaris», afin de soulager les unités sur place et faire face à la montée de l'insécurité dans le pays.


 

La France a décidé d'envoyer 400 hommes supplémentaires en ­Centrafrique, augmentation importante du volume de l'opération «Sangaris» que le pouvoir politique a pourtant tout fait pour éviter. La décision a été annoncée hier à l'issue d'un Conseil de défense restreint, et après le retour du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, de sa visite en RCA. Le président de la République a décidé de porter «temporai­rement à 2000 les effectifs militaires français déployés en Centrafrique», dit le communiqué de l'Élysée, «pour répondre à l'appel du secrétaire général de l'ONU», et «à la décision de l'Union européenne d'engager une opération militaire en Centrafrique.»

Ces renforts de 400 hommes comprennent une cinquantaine de gen­darmes, qui permettront de faire face à la nouvelle situation à Bangui, où le départ et le casernement des ex-Séléka ont réglé en partie le problème militaire, mais a fait naître une insécurité qui relève plus de la criminalité: pillages, lynchages et autres violences. Ces gendarmes devraient à terme être intégrés à une force européenne (Eufor), qui devra être déployée en RCA. Le reste, soit 350 hommes, sera composé de troupes de combat. Ils permettront de soulager un peu les unités déjà sur place, soumises depuis deux mois et demi à un rythme épuisant. Et de donner plus de mobilité à l'opération «Sangaris», qui est en train de se déployer dans les provinces et a besoin de plus d'hommes que les volumes initiaux. Les effectifs de la Misca, la force panafricaine, ont atteint un volume de 6000 hommes, mais manquent de moyens de transports permettant d'opérer dans les provinces.

 

Les effectifs initiaux ont rapidement été dépassés par les événements

La question des effectifs se pose depuis le début de l'opération française en RCA le 5 décembre 2013. François Hollande avait à l'époque assuré que le chiffre de 1600 hommes ne serait pas dépassé. «Il n'y en aura pas davantage, cela suffira.» Mais l'opération «Sangaris», planifiée initialement pour faire face aux seules milices de l'ex-Séléka qu'il s'agissait de consigner dans leurs casernes et de désarmer progressivement, s'est retrouvée dès son déclenchement face à des situations imprévues. Le soulèvement des milices Anti-Balaka, qui avaient réussi à attaquer Bangui quelques heures avant le déclenchement de «Sangaris», puis le déchaînement de la vengeance populaire contre la minorité musulmane ont vite dépassé les capacités des forces déployées, obligées d'intervenir comme des pompiers sur des feux multiples, qui reprennent aussitôt étouffés.

Les effectifs sur le papier n'indiquent pas non plus les forces réelles dont dispose le commandement sur le terrain. Une partie des troupes appartiennent à des unités de soutien, ou sont «consommées» par des astreintes de garde. Le nombre de véhicules est aussi limité, et, en comptant d'indispensables périodes de repos, seule une partie des soldats présents en RCA sont disponibles opérationnellement. Le ministère de la Défense a précisé que la décision d'envoyer des renforts était motivée par l'évolution positive de la situation, et que l'opération était entrée «dans une deuxième phase». Elle contredit cependant toutes les assurances répétées depuis le début que le volume des forces ne dépasserait en aucun cas les 1600 hommes initialement prévus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • News review for Industry - European Defence Agency
    source European Defence Agency If you want to subscribe to the News Review, or if you want to stop receiving the News review: News4Ind@eda.europa.eu News of the News EDA Study on the Impact of REACH & CLP European Chemical Regulations on the Defence Sector:...
  • Chronique culturelle - 13 Février 2017
    13 février 1960 explosion de la première bombe atomique française 13.02.2017 source JFP 13 février 1692 : massacre du clan Mac Donald dans la Glencoe (Ecosse).Le protestant Guillaume d’Orange ayant mis en fuite le catholique Jacques II, les chefs de clans...
  • Le PGHM et le GAM s’entraînent ensemble au secours en montagne
    Equipement de passage en neige - photo GAM Armée de Terre 07.02.2016 source 27e BIM Le lundi 13 février 2017 se déroulera un entraînement conjoint entre le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) et le groupement d’aguerrissement montagne (GAM)...
  • ITW SDBR : général Vincent Desportes, Professeur des Universités associé à Sciences Po Paris, Ancien directeur de l’Ecole de Guerre
    23.01.2017 par Alain Establier - SECURITY DEFENSE Business Review N°164 SDBR : Quel regard portez-vous sur la Défense de la France ? Vincent Desportes* : A l'issue de cette mandature, nous voyons un empilement d'actions réactives, à vocations plus politiciennes...
  • Chronique culturelle 9 Janvier
    Hussards du régiment de Bercheny en 1776 09.01.2017 source JFP 9 janvier 1778 : mort du créateur des régiments de Hussards (Luzancy – près de Meaux). Emigré hongrois et excellent capitaine au service de la France, Ladislas Ignace de Bercheny , obtient...
  • Chronique culturelle 04 Jan.
    Insigne général des Troupes de Forteresse de la Ligne Maginot 04.01.2016 source JFP 4 janvier 1894 : signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est...
  • Chronique culturelle 03 Jan.
    Napoléon en Egypte par Jean-Léon Gérome 03.01.2017 source JFP 3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie. Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des...
  • Au Levant, contre Daech avec les Forces Spéciales
    photo Thomas Goisque www.thomasgoisque-photo.com Depuis plus de deux ans, les hommes du C.O.S (Commandement des Opérations Spéciales) sont déployés au Levant et mènent, en toute discrétion, des opérations contre l’Etat islamisque.Au nord de l’Irak, ils...
  • Les blessés en Opérations extérieures ne prennent pas de vacances !
    Source CTSA Pendant la période des fêtes de fin d'années, le nombre de donneurs diminue dangereusement. Le site de Clamart du Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) invite fortement les donneurs des communes proches à profiter des vacances de...
  • Interview SDBR de Gaël-Georges Moullec, Historien
    photo SDBR 20.12.2016 par Alain Establier - « SECURITY DEFENSE Business Review » n°162 SDBR: Comment va la Russie aujourd’hui? Gaël-Georges Moullec * : Il n’y a plus d’ascenseur social dans la Russie d’aujourd’hui, ce qui est un problème moins connu,...

Categories