Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 20:50
Germany and War : Understanding Strategic Culture under the Merkel Government

 

11/03/2014 Sophia Becker - IRSEM

 

Synthèse

 

L’objectif de cette étude est d’analyser les attitudes de l’Allemagne vis-à-vis de l’usage de la force pendant la période du gouvernement de Merkel entre 2005 et 2012. Ont-elles connu un changement notable? Afin d’examiner le comportement allemand en matière de sécurité et de défense, le concept de culture stratégique sera utilisé comme cadre théorique. Ce concept permet de refléter la politique de sécurité et de défense en incluant des spécificités historiques, institutionnelles, normatives et idéologiques concernant la menace, l’usage et la perception de la puissance militaire. L’auteur avance que la culture stratégique de l’Allemagne est constituée de deux éléments fondamentaux, l’antimilitarisme et le multilatéralisme, ces derniers continuant d’influencer la politique étrangère allemande. Ces deux éléments sont, cependant, entrés en conflit, et par conséquent, la politique de securité allemande fait face à un dilemme inhérent à sa culture stratégique. Les décideurs allemands sont alors dans une situation délicate, puisqu’ils doivent réconcilier deux éléments contradictoires de leur culture stratégique. Les changements récents de la situation internationale ont augmenté les pressions extérieures sur l’Allemagne afin qu’elle s’engage davantage sur la scène internationale; alors qu’au même moment, des expériences telles que la guerre en Afghanistan ont terni l’image de la Bundeswehr considérée auparavant comme une force œuvrant pour le bien et ont accru le scepticisme vis-à-vis des inverventions militaires. Ces changements ont intensifié le conflit inhérent à la culture stratégique de l’Allemagne et ont ainsi complexifié davantage la politique de sécurité de l’Allemagne.

 

Abstract

 

The aim of this study is to analyse whether German attitudes towards the use of military force have undergone significant change during the time of the Merkel government between 2005 and 2012. In order to shed light on recent German security behaviour, the concept of strategic culture will be used as the theoretical framework. This concept enables to reflect on security and defence policy by including specific historical, institutional, normative, and ideational predispositions with regard to the threat, use, and perception of military force. The author suggests that German strategic culture is made up of two fundamental elements, antimilitarism and multilateralism, which continue to inform Germany's foreign policy. The two elements have, however, entered into a conflict, so that Germany faces a security policy dilemma inherent to its strategic culture. This fact puts German foreign policy makers in a delicate situation of having to reconcile two contradictory elements of their own strategic culture. Recent developments of the international environment have increased the external pressure for more German responsibility while experiences like the war in Afghanistan tarnished the Bundeswehr's image as a "force for good" and caused the scepticism towards military interventions to grow. These developments intensified the inherent conflict of German strategic culture and made the formulation of German security policy all the more complicated.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories