Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 14:00
Les gendarmes mobiles s'entraînent pour la RCA: 55 sont sur le départ pour Bangui

 

19.03.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

Des nouvelles de la RCA et des gendarmes! Le camp de Beynes (aussi appelé camp de la Frileuse, j'ai compris pourquoi hier...), dans les Yvelines, accueille depuis la semaine dernière une centaine de gendarmes, dont ceux de l'escadron de gendarmerie mobile 14/1 qui appartient au groupement blindé de gendarmerie mobile de Versailles-Satory.

Cette centaine de militaires s'entraîne jusqu'à la fin de cette semaine en vue d'un prochain déploiement en RCA. Un déploiement décidé le 14 février suite à l'annonce présidentielle d'envoyer des renforts en RCA.

Un premier contingent de 55 gendarmes va quitter la France dès qu'une "VAM" (un vol militaire) sera disponible. La date est proche, mais encore inconnue selon le colonel Hervé Massiot (actuel patron du groupement de gendarmerie mobile d'Orléans) qui commande désormais cette unité et qui s'est déjà rendu à Bangui avec trois cadres pour une mission d'évaluation d'une dizaine de jours (il est au centre sur la photo ci-dessous).

P1020910.JPG

Ce premier contingent devrait (les choses sont évolutives) compter 8 gendarmes au sein de son état-major, 8 mentors (il n'y a pas que ça qui rappelle l'Afghanistan, les "surfs" sont de sortie aussi) et 39 gendarmes. La cinquantaine d'autres gendarmes en formation assurera la relève au bout de 4 mois; les hommes de cette relève seront commandés par le lieutenant-colonel Emmanuel Gerber, qui commande le groupement de GM de Nantes (à gauche sur la photo ci-dessus).

Leur mission? Assurer la sécurité publique générale sur un secteur (non encore défini) de Bangui et mentorer les forces de sécurité intérieure centrafricaines, en cours de reformation, dans le domaine de la police judiciaire de base.

A cet effet, le lieutenant-colonel Gerber, qui est par ailleurs directeur du stage de Beynes, a planifié la formation autour de quatre modules:

1) l'ISTC ou tir de combat, les gendarmes sur le départ étant équipés de PA et de Famas (adieu, le G36 d'Afghanistan).

P1020939.JPG

2) le secours au combat avec une remise à niveau de tous les personnels (ils sont en treillis camouflé lors de la formation mais seront en tenue 4S de maintien de l'ordre une fois sur place):

P1020922.JPG

3) la révision des procédures de communication/transmissions (les gendarmes utiliseront le PR4G avec Sangaris et le TPH700 pour le niveau gendarmerie). 

4) le mentoring, en particulier en vue de la pratique de la PJ en milieu dégradé avec un manque matériel. C'est le domaine du lieutenant-colonel Pitt, le chef de la brigade d'enquête prévôtale (à droite sur la photo plus haut avec le colonel Massiot et le lt-cl Geber): "On a revu les textes fondamentaux du droit des conflits et le SOFA (Status of Forces Agreement) d'une part; on a rappelé les procédures de police technique et scientifique d'autre part", explique-t-il. Les huit mentors sont "des gendarmes avec une expérience certaine".

P1020972.JPG

J'aurai l'occasion de revenir très vite sur ces gendarmes et leur mission. Sur le blog et dans Ouest-France, sous peu. En attendant, ces quelques photos prises mardi devraient donner une bonne idée de la formation.

P1020963.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories