Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 13:55
Missiles : MBDA a battu son record de commandes à l'export en 2013

Le groupe européen a engrangé 2,2 milliards d'euros de commandes à l'export en 2013 sur un total de 4 milliards d'euros.

 

18/03/2014 Michel Cabirol – LaTribune.fr

 

Le missilier a obtenu de nombreux contrats à l'international. L'Arabie Saoudite, Singapour et Corée du Sud figurent dans le top trois des clients de MBDA.

 

2013 a été indéniablement une très, très bonne année pour MBDA à l'export. Le missilier européen a annoncé ce mardi à l'occasion de l'annonce des résultats 2013 avoir battu son record de prises de commandes à l'international (hors les commandes des quatre pays domestiques : Allemagne, France, Grande-Bretagne et Italie). Le groupe européen a engrangé 2,2 milliards d'euros de commandes à l'export en 2013 sur un total de 4 milliards. L'Arabie Saoudite, Singapour et la Corée du Sud figurent dans le top trois des clients du missilier l'année dernière. Les produits de MBDA plaisent notamment à la région Moyen Orient (50 % des commandes) et à l'Asie-Pacifique (40 %).

Du coup, le carnet de commandes repasse au-dessus de la barre des 10 milliards, à 10,8 milliards d'euros. Un record que le groupe avait déjà battu en 2012 quand il avait engrangé 1,5 milliard d'euros de commandes cette année-là. Ce qui avait d'ailleurs été l'une des très rares satisfactions de MBDA et de son PDG, Antoine Bouvier. Car les commandes au total (2,3 milliards d'euros) avaient été encore bien en-dessous du chiffre d'affaires (3 milliards d'euros). Une mauvaise habitude qui avait été prise depuis 2009.

 

Avoir un book to bill supérieur à 1

Du coup, Antoine Bouvier avait fixé pour 2013 un objectif prioritaire à ses troupes, avoir un ratio chiffre d'affaires, prises de commandes (book to bill) supérieur à 1. C'est fait. MBDA, qui a annoncé un chiffre d'affaires en léger retrait par rapport à 2012 (2,8 milliards en 2013, dont 1,7 milliards dans les quatre pays domestiques de MBDA, contre 3 milliards), a cassé l'an dernier la spirale infernale de la baisse inexorable de son carnet de commandes. C'est ce qu'a annoncé le PDG de MBDA ce mardi. D'autant que les commandes nationales ont été bien meilleures (1,8 milliards) que celles de 2012 où elles avaient été au ras du plancher (800 millions).

En France, MBDA a enfin obtenu la signature tant attendue du contrat de développement et de production du missile tactique, le missile moyenne portée (MMP) pour un montant de 400 millions. En Grande-Bretagne, le missilier a obtenu un contrat de production de 250 millions de livres du système naval de défense aérienne Sea Ceptor armé par des missiles CAMM (Common Anti-air Modular Missile). Enfin, l'Allemagne est devenue la sixième et dernière nation partenaire du programme de missile air-air Meteor à notifier en mai une commande.

 

L'Arabie Saoudite, premier client export de MBDA en 2013

C'est en Arabie Saoudite que MBDA a cartonné en 2013. Selon nos informations, le missilier a gagné cinq contrats. Tout d'abord le groupe britannique a choisi MBDA pour fournir à l'armée de l'air saoudienne le missile air-sol britannique le Dual-Mode Brimstone. En outre, il équipera l'armée de l'air saoudienne un lot supplémentaire de missiles de croisière Storm Shadow. Soit environ une commande évaluée pour MBDA à 500 millions d'euros.

MBDA participera au contrat d'Etat à Etat (LEX ou Life Extension Sawari 1) de plus d'un milliard d'euros portant sur la modernisation de quatre frégates de classe Al Medinah et de deux pétroliers-ravitailleurs de la classe Boraida mis en service en 1985-1986 (contrat Sawari I). MBDA va équiper les pétroliers de son nouveau système surface-air à très courte portée de MBDA Simbad-RC (un peu plus de 40 millions d'euros), deuxième client de ce nouveau produit.

MBDA va équiper de missiles sol-air VL Mica la Garde nationale, l'armée privée du roi commandée par le prince Mitaeb bin Abdullah, selon des sources concordantes. Ce contrat, qui s'élève à un peu plus de 150 millions d'euros, va permettre de remplacer le parc de missiles Mistral (MBDA). A terme, le missilier table sur plus de 500 millions d'euros de commandes au total.

 

Malaisie, Singapour, Corée, Nouvelle-Zélande, Indonésie et Turkménistan

MBDA a gagné un contrat portant sur les installations de tir de missiles sur les six corvettes de type Gowind, dont le design a été vendu par DCNS en Malaisie. Le montant de cette commande est évalué à un peu moins de 100 millions d'euros. Mais qui dit installations de tir dit commandes futures de missiles. MBDA doit vendre cette année des missiles surface-air VL Mica, et l'antinavire, Exocet block 3. La future commande est estimée entre 300 et 400 millions d'euros.

MBDA a obtenu en 2013 une très jolie commande à Singapour, un client référent, qui a investi dans des missiles Aster 30. Par ailleurs, le missilier a placé le Mistral en Indonésie et le Simbad-RC au Turkménistan, selon nos informations. Enfin, la Corée du sud s'est offert 170 missiles de croisière Taurus d'une portée de 500 kilomètres pour une valeur totale de 300 millions d'euros. Il a également été sélectionné par la Nouvelle-Zélande pour son système Sea Ceptor.

 

Le miracle permanent de MBDA

Chaque année, MBDA réussit un petit miracle à l'exportation. Car le missilier n'est pas vraiment aidé par les plate-formistes français (Dassault, DCNS, Airbus Helicopters…) qui ne vendent pas ou quasiment pas. Il a développé une véritable résilience qui lui permet de continuer à vendre sans l'aide des plate-formistes français. Du coup, il a dû se réorienter vers des plateformes étrangères comme le chantier naval néerlandais Damen (corvettes modulaires Sigma), qui est très actif à l'export. Et ses succès à l'export, le missilier les doit le plus souvent à son portefeuille produits sol-air (VL-Mica, Sea Ceptor, Mistral…) et antinavire (Exocet block 3). Enfin, le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, donne le plus souvent possible un coup de pouce au missilier.

"MBDA cartonne dans des pays où on ne l'attend pas forcément grâce à un travail de fonds des équipes commerciales", constate un bon observateur. Un travail initié par le grand patron de l'export, Jean-Luc Lamothe qui a su nouer des partenariats avec des plate-formistes étrangers. Des succès qui sont également dus à la stabilité des équipes commerciales dans les pays. Un gage de réussite sur le moyen-long terme. Grâce à cette stratégie patiente, MBDA devrait concrétiser de beaux succès cette année ou en 2015 dans des pays inattendus.

Et bien sûr, chaque année qui passe, le rapproche d'un méga-contrat, notamment en Inde avec le Rafale ainsi que le SR-SAM (sol-air), au Qatar (Rafale)

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...
  • Brazilian Navy H225M Naval Combat Configuration
    17 nov. 2016 Airbus Helicopters Helibras and Airbus Helicopters have opened a new chapter in the history of the H225M multirole utility helicopter with the official presentation of the first aircraft in naval combat configuration. More info Helibras and...
  • Chronique culturelle - 17 Nov.
    La Bataille du Pont d'Arcole - Horace Vernet 17.11.2016 source JFP 17 novembre 1794 : début de la bataille de la Sierra Negra (Espagne) « opposant les troupes des généraux de Pérignon et Dugommier à celles du général espagnol de Carvajal. Cette victoire...
  • Le CEAM présente le CEILDT - Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques
    15 nov. 2016 CEAM Petit clip de présentation sur le Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT). Petit clip de présentation sur le Centre d'Expertise et d'Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT).
  • Audition de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
    photo Aseemblée Nationale 9 novembre 2016 Commission de la défense nationale et des forces armées - Compte rendu n° 15 Présidence de Mme Patricia Adam, présidente — Audition, ouverte à la presse, de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries...
  • Chronique culturelle - 15 Nov.
    Jean Gabin, chef de char du Régiment Blindé de Fusiliers Marins 15.11.2016 source JFP 15 novembre 1315 : bataille de Morgarten (Suisse actuelle). Convoités à la fois par la Bavière et l'Autriche, les Cantons suisses (Uri, Schwytz et Unterwald) donnent...
  • Chammal : les artilleurs appuient les forces irakiennes
    10 nov. 2016 Ministère de la Défense Opération Chammal : les artilleurs de la Task Force Wagram appuient les forces irakiennes et participent à la sécurisation des zones conquises aux alentours de Mossoul. Opération Chammal : les artilleurs de la Task...
  • Chronique culturelle - 10 Nov.
    La bataille de Tolbiac, toile marouflée, Panthéon de Paris, France - Joseph Blanc (1846-1904) 10.11.2016 source JFP 10 novembre 496 : bataille de Tolbiac (Zulpich - Allemagne actuelle). Le roi Clovis écrase les Alamans près de l'actuelle ville de Cologne...
  • Chronique culturelle - 9 Nov.
    Bataille de Coulmiers - Prise d'Orléans - 9 novembre 1870 09.11.2016 source JFP 9 novembre 1799 : coup d'Etat du 18 brumaire . Le général Bonaparte est porté au pouvoir par un coup d'Etat qui dure jusqu'au 11 novembre, mettant fin au Directoire et initiant...

Categories