Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 17:40
photo Rostec

photo Rostec

 

19.03.2014 Boris Pavlichtchev - La Voix de la Russie

 

L’armée russe sera bientôt dotée d'une tenue individuelle de combat sous le nom de Ratnik.

 

Il s'agit d'une tenue à armements et liaisons intégrés, si bien que chaque combattant se transforme en « soldat du futur » dans toute l’acception du terme, et est capable d’exécuter seul des missions. Cette tenue accroît de façon spectaculaire l’efficacité des unités engagées dans les zones de conflits locaux ou les opérations anti-terroristes.

 

La tenue de combat Ratnik comporte une quarantaine d’éléments et pèse 20 kilos, mais on peut s’en débarrasser en quelques secondes. Selon Igor Korotchenko, rédacteur en chef de la revue Défense nationale, la nouvelle tenue est parfaitement adaptée aux besoins de l’armée russe :

 

« Elle n’équipera que les unités composés de soldats de métier qui sont les plus aptes au combat. Les liaisons et communications se font via le système russe de positionnement par satellite GLONASS et les postes émetteurs-récepteurs sont de fabrication russe. Il en va de même des armes, des appareils de vision nocturne et de l’uniforme. »

 

 

« Ratnik » ou le soldat russe du futur

Cinquante entreprises russes ont pris part à la conception de Ratnik, qui est en fait une combinaison en fibres synthétiques respirantes et qu’on peut porter sans l'enlever pendant deux jours d’affilée. Le tissu protège du feu et des petits éclats, et rend le soldat invisible aux rayons infrarouges captés par les appareils de vision nocturne.

 

Le gilet pare-balles n’est plus en titane mais en plaques céramiques armées de kevlar, que même un fusil à lunette ne peut pas percer. Sa version pour les marins tient lieu de gilet de sauvetage. Le combattant a également besoin d'un casque, mais le cas échéant, ce dernier, fait en matériaux composites, est équipé d’une caméra vidéo pour enregistrer le déroulement du combat ainsi que d’un petit écran jumelé avec le viseur, ce qui permet de viser dans n’importe quelle position. La décision concernant le type d’arme principale, un fusil d’assaut, n’a pas encore été prise.

 

C’est lors du prochain conseil d’experts de la Commission militaro-industriel, qui doit se réunir au mois de mai, que sera décidé le sort de Ratnik.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories