Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 20:31
Entretien avec le général Paloméros, commandant suprême allié pour la transformation de l’OTAN

 

08/04/2014 Sources : EMA

 

Le 7 avril 2014, le général d’armée Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA), a retrouvé le général Jean-Paul Paloméros, commandant suprême allié pour la transformation de l’OTAN (SACT) dans le cadre d’un entretien préliminaire au séminaire du commandement de l’OTAN pour la Transformation (ACT, Allied Command for Transformation) organisé à Paris.

 

Cet entretien a permis aux deux autorités de faire le point sur les principaux thèmes liés à la transformation de l’OTAN et d’aborder des sujets d’actualité comme la crise ukrainienne, le retrait des troupes de l’OTAN d’Afghanistan et le futur de l’Alliance. Sur ce dernier point, le CEMA et SACT ont confirmé la pertinence des concepts de Smart Defense et d’interconnexion des forces (CFI - Connected Forces Initiative) pour garantir la capacité de l’Alliance à assurer la sécurité collective, en complémentarité avec l’action conduite dans le cadre de l’Europe de la défense.

 

Ces discussions se sont prolongées dans le cadre de la soirée de lancement du séminaire ACT, en présence de nombreuses autorités civiles et militaires de l’Alliance dont le Secrétaire général Adjoint (Me Alexander VERSHBOW), le général d’armée aérienne Philip Mark Breedlove, commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR), et le général Knud BARTELS, président du comité militaire.

Le séminaire s’est tenu le 8 avril 2014 en présence du secrétaire général de l’OTAN, Mr Anders fogh RASMUSSEN et de monsieur Jean-Yves le Drian, Ministre de la défense.  Dans son adresse, le CEMA a rappelé que, face à des menaces qui évoluent depuis 20 ans, la priorité des alliés était de « se tenir prêts, pour être en mesure d’agir ou de réagir », précisant que c’était aussi là « tout l’enjeu de la transformation de l’OTAN ». Dans un contexte où les contraintes  pèsent sur les budgets de défense, le général de Villiers  a également souligné l’importance de « faire autrement, ensemble, tout en conservant notre capacité à décider et à agir en autonomie ». A ce titre, le CEMA a indiqué qu’il était nécessaire de poursuivre les actions engagées dans le domaine de la mutualisation et du partage capacitaire au sein de l’Alliance et que l’interopérabilité, indispensable à l’efficacité opérationnelle en coalition, devait être développée : « L’OTAN n’a pas d’équivalent en matière d’interopérabilité. C’est la garantie de pouvoir s’engager ensemble et de savoir le faire sans délai ».

A quelques mois du sommet de l’OTAN, qui se tiendra en septembre au Pays de Galles, ce séminaire constituait un jalon préparatoire dans la dynamique de transformation de l’Alliance.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories