Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 11:35
L’Indonésie modernise sa base aérienne en mer de Chine du sud

 

2 avril 2014 par Edouard Maire  / Info-Aviation

 

La force aérienne indonésienne va moderniser sa base aérienne de Ranai sur l’île de Riau afin qu’elle puisse opérer des chasseurs Su-27 et des Su-30, a déclaré le commandant de la base le 27 mars.

 

Le lieutenant-colonel Andri Gandy a également révélé que des travaux de modernisation avaient déjà commencé sur la base aérienne, comme l’installation des feux de piste, des feux de voie de circulation et un radar intégré. L’armée indonésienne prévoit également d’étendre la longueur de la piste, qui est actuellement de 2500 mètres.

 

Les nouvelles installations comprendront des hangars sur la partie ouest de la base aérienne avec pour objectif à long terme de déployer de façon permanente un escadron d’avions de chasse Sukhoi sur les îles Natuna.

 

La force aérienne indonésienne opère un mélange de Su-27SK et Su-30MK, avec des commandes supplémentaires attendues pour des Su-30MK2. Un déploiement de quatre hélicoptères d’attaque Apache AH-64E fabriqués par Boeing a été annoncé séparément le même jour par le général Budiman, chef d’état-major de l’armée indonésienne.

 

Fajru Zaini, membre du gouvernement indonésien, a expliqué que le déploiement éventuel des Sukhoi sur les îles Natuna comme faisait partie de la politique de Jakarta pour développer « une force principale minimum » (« Minimum Essential Force »). Ce concept, introduit par le président Susilo Bambang Yudhoyono en 2005, vise à établir la nature et l’ampleur minimum des capacités militaires que l’Indonésie doit déployer en réponse à une menace stratégique (notamment chinoise).

 

Les îles Natuna, avec une superficie totale de 2631 km², sont situées sur les frontières maritimes de l’Indonésie avec le Brunei, la Malaisie et le Vietnam à la pointe sud de la mer de Chine du Sud.

 

Bien que l’Indonésie ne soit pas impliquée dans les différends territoriaux dans la mer de Chine du Sud sur les îles Paracel et Spratly, la Chine a déclaré qu’une « ligne de neuf en pointillés »* empiétait sur la zone économique exclusive revendiquée par Jakarta dans la région des îles Natuna. Or, la mer Natuna possède l’un des plus grands gisements de gaz au monde estimé à 1,3 milliards de m³ de gaz naturel et de condensats.

 

* La « ligne de neuf pointillés » est une ligne de démarcation utilisée par la Chine pour définir les parties de la mer de Chine du Sud qu’elle revendique.

L’Indonésie modernise sa base aérienne en mer de Chine du sud

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories