Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 19:50
La crise ukrainienne pousse l'Otan à accélérer sa transformation

 

 

08.04.2014 LaMontagne.fr (AFP)

 

La crise ukrainienne et le bras de fer en cours avec la Russie poussent l'Otan à accélérer sa transformation, sous la double contrainte des tensions internationales et des difficultés financières de ses membres.

 

"Si la Russie intervenait davantage en Ukraine, ce serait une erreur historique", a mis en garde le patron de l'Alliance atlantique, Anders Fogh Rasmussen, lors d'une réunion mardi à Paris consacrée à la préparation du sommet de l'Otan des 4 et 5 septembre à Newport (Pays de Galles).

 

Face au "plus grand défi posé à la sécurité de l'Europe en une génération", il a appelé Moscou à ne pas jouer l'escalade en Ukraine et demandé aux alliés occidentaux, notamment aux européens, de maintenir leur effort de défense.

 

"Notre position est très claire: les actions russes en Ukraine sont illégales, illégitimes et nous avons demandé aux Russes de se retirer", a-t-il encore déclaré à sa sortie d'un entretien avec François Hollande quelques heures plus tard.

 

"Nous ne discutons pas d'options militaires mais si la Russie devait intervenir davantage en Ukraine, j'envisage (que) des sanctions économiques" seront prises contre Moscou, a-t-il prévenu.

 

Selon le secrétaire général de l'Otan, "l'évolution de la situation sécuritaire en Ukraine" contraint l'Alliance "à revoir ses plans" et à préparer activement la défense collective de demain. "Nous devons mettre en place un plan d'action pour améliorer notre préparation", et les premières initiatives sont déjà en cours d'examen, a-t-il affirmé.

 

Une transformation qui passe par une meilleure interopérabilité des forces des 28 pays membres de l'Otan et le renforcement de leurs capacités dans plusieurs domaines. Notamment en matière de renseignement, de défense anti-missiles, de contrôle et de transport aériens.

 

M. Rasmussen a pressé les pays membres, en particulier les Européens, de renforcer leur effort budgétaire pour préserver une défense crédible, au moment où "d'autres pays comme la Russie augmentent jusqu'à 30%" leur crédits militaires. "Nous devons être prêts à payer le prix nécessaire pour préserver notre sécurité", a-t-il fait valoir.

 

Seul un petit nombre de pays de l'Otan consacrent plus de 2% de leur PIB à la défense, a-t-il regretté. Et la crise ukrainienne doit, selon lui, constituer un tournant et stopper la baisse des crédits de défense des pays alliés.

 

- 'Engagement fort de la France' -

 

Les tensions avec la Russie ont en revanche montré "l'engagement très clair des Etats-Unis" pour la sécurité en Europe, a-t-il fait valoir.

 

M. Rasmussen s'est également félicité de "l'engagement fort de la France envers l'Otan". Mi-mars, Paris a notamment décidé d'envoyer quatre avions de combat pour renforcer, dans le cadre de l'Alliance, la surveillance aérienne au-dessus des Pays baltes.

 

Le général français Jean-Paul Paloméros est par ailleurs depuis 2012 à la tête du Commandement suprême allié pour la transformation, qui doit être au centre du sommet de septembre.

 

Face à la crise en Ukraine, "nos principaux leviers sont d'abord politique et économique", mais "l'Otan n'en demeure pas moins un acteur essentiel de cette crise", a estimé pour sa part Jean-Yves Le Drian. Le ministre français de la Défense a en particulier souhaité que les pays membres disposent avant septembre "de perspectives capacitaires claires" pour les années à venir.

 

Après une décennie d'engagement conjoint en Afghanistan, la solidarité des pays de l'Alliance "devra être maintenue sans la pression des opérations", a-t-il noté, soulignant l'importance de préserver la capacité à agir ensemble acquise en opération.

 

Autre piste suggérée à la fois par le patron de l'Otan et le ministre français: développer pour plus d'efficacité la coopération entre l'Alliance atlantique et l'Union européenne, ainsi que d'autres organisations internationales.

 

Interrogé sur la livraison programmée l'automne prochain de deux navires Mistral, des Bâtiments de projection et de commandement (BPC), par la France à la Russie, M. Rasmussen a souligné qu'il s'agissait d'"une décision nationale", se déclarant confiant que la France prendra les décisions qui s'imposent.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...
  • Brazilian Navy H225M Naval Combat Configuration
    17 nov. 2016 Airbus Helicopters Helibras and Airbus Helicopters have opened a new chapter in the history of the H225M multirole utility helicopter with the official presentation of the first aircraft in naval combat configuration. More info Helibras and...
  • Chronique culturelle - 17 Nov.
    La Bataille du Pont d'Arcole - Horace Vernet 17.11.2016 source JFP 17 novembre 1794 : début de la bataille de la Sierra Negra (Espagne) « opposant les troupes des généraux de Pérignon et Dugommier à celles du général espagnol de Carvajal. Cette victoire...
  • Le CEAM présente le CEILDT - Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques
    15 nov. 2016 CEAM Petit clip de présentation sur le Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT). Petit clip de présentation sur le Centre d'Expertise et d'Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT).
  • Audition de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
    photo Aseemblée Nationale 9 novembre 2016 Commission de la défense nationale et des forces armées - Compte rendu n° 15 Présidence de Mme Patricia Adam, présidente — Audition, ouverte à la presse, de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries...
  • Chronique culturelle - 15 Nov.
    Jean Gabin, chef de char du Régiment Blindé de Fusiliers Marins 15.11.2016 source JFP 15 novembre 1315 : bataille de Morgarten (Suisse actuelle). Convoités à la fois par la Bavière et l'Autriche, les Cantons suisses (Uri, Schwytz et Unterwald) donnent...
  • Chammal : les artilleurs appuient les forces irakiennes
    10 nov. 2016 Ministère de la Défense Opération Chammal : les artilleurs de la Task Force Wagram appuient les forces irakiennes et participent à la sécurisation des zones conquises aux alentours de Mossoul. Opération Chammal : les artilleurs de la Task...
  • Chronique culturelle - 10 Nov.
    La bataille de Tolbiac, toile marouflée, Panthéon de Paris, France - Joseph Blanc (1846-1904) 10.11.2016 source JFP 10 novembre 496 : bataille de Tolbiac (Zulpich - Allemagne actuelle). Le roi Clovis écrase les Alamans près de l'actuelle ville de Cologne...
  • Chronique culturelle - 9 Nov.
    Bataille de Coulmiers - Prise d'Orléans - 9 novembre 1870 09.11.2016 source JFP 9 novembre 1799 : coup d'Etat du 18 brumaire . Le général Bonaparte est porté au pouvoir par un coup d'Etat qui dure jusqu'au 11 novembre, mettant fin au Directoire et initiant...

Categories