Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 06:40
Les Russes débarquent au Pôle nord

 

 

MOSCOU, 9 avril - RIA Novosti

 

Un événement digne d'être inscrit dans le Livre des records de Guinness s'est produit mardi près du Pôle nord. Un détachement complet de la 98ème division des troupes aéroportées a débarqué sur une plaque de banquise dérivante de l'océan Arctique pour la première fois de l'histoire, écrit mercredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

 

Plus d'une cinquantaine de soldats et d'officiers ont été projetés d'Ivanovo dans les latitudes arctiques. Le détachement avait une mission précise – atterrir à proximité de la base polaire Barnéo, déployer un camp de base et organiser une opération de sauvetage en tant qu'exercice.

 

Il s'agit d'une mission unique en Arctique, c'est la raison pour laquelle l'opération a reçu le statut d'expérimentale. Ce qui, toutefois, n'a aucunement affecté les actions des troupes aéroportées. Si les soldats et les officiers étaient réellement chargés de retrouver sur la banquise un avion accidenté et d'évacuer ses passagers ou des explorateurs ayant besoin d'aide, ils auraient agi exactement de la même manière.

 

Du point de vue militaire également, plusieurs raisons ont poussé le commandement des troupes aéroportées à maîtriser une pratique aussi inédite. L'armée russe cherche à conquérir aujourd'hui le cercle polaire et il est important pour les généraux de savoir que l'unité arctique du ministère de la Défense aurait une liaison maritime mais aussi aérienne avec le continent dans toute situation, y compris en cas de force majeure. L'organisation de l'opération a été réalisée par les troupes aéroportées en collaboration avec le centre d'expédition de la Société géographique de Russie, ce qui indique la nature à la fois militaire et civile du projet.

 

Le lieu de déroulement de l'opération n'a pas été choisi au hasard. La base Barneo ouvre chaque année à 89 degrés de latitude nord, à environ 100 km du Pôle nord. La base dispose d'un aérodrome pour accueillir les avions Antonov An-74 et d'héliports pour les Mi-8. Les scientifiques et les amateurs du tourisme de l'extrême des quatre coins du monde y vivent pendant un mois.

 

Cette année, la base Barnéo accueille sa 13ème expédition. Un groupe de reconnaissance du commandement des troupes aéroportées s'y était rendu la semaine dernière. Les officiers ont prélevé des échantillons d'eau et d'air, ont mesuré l'épaisseur de la glace et ont recherché la présence de polynies dangereuses. Le débarquement de personnel et de fret tenu le 8 avril aurait été impossible sans ces recherches. Le containeur de 30-50 kg avec des équipements de premiers soins pour les "victimes" et les kits de survie en milieu extrême a été parachuté de l'avion de transport militaire Iliouchine Il-76MD après le groupe de reconnaissance.

 

L'appareil a effectué trois approches de la banquise – à chaque approche plusieurs dizaines de soldats et d'officiers quittaient son bord. Le père Savva – aumônier de la 98ème division – faisait partie de l'un des groupes débarqués, il s'agissait de son 751ème saut en parachute.

 

Les militaires ont utilisé le système Arbalet-2 pour atterrir sur la banquise. Il est possible de l'utiliser de -35°C à +35°C et l'avion se déplace à 350 km/h. La stabilité du système de parachutage est assurée par des coupoles à neuf sections de 27 m² chacune.

 

Il convient de rappeler que ce sont les soldats et les officiers de la division d'Ivanovo des troupes aéroportées qui ont débarqué pour la première fois sur l'île arctique Kotelny le mois dernier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories