Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 07:45
FFDj : stage de survie en mer pour le DETALAT

 

05/06/2014 Sources : EMA

 

Le 14 mai 2014, le détachement d’aviation légère de l’armée de terre (DETALAT) des forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) a réalisé une journée d’instruction de survie en mer.

 

L’exercice baptisé « SAMAR » s’est déroulé à proximité de l’île de Maskali au large de Djibouti. L’objectif de l’instruction était de permettre aux équipages qualifiés CESSAN (centre d’entrainement à la survie et au sauvetage de l’aéronautique navale) de réviser les procédures qui leur ont été enseignées. Les membres opérationnels de soute (MOS) ont pu, quant à eux, mettre en pratique le cours d’information « survol maritime » qui leur est dispensé en début de séjour à Djibouti.

 

Après avoir été déposés sur l’île en hélicoptère Puma, les équipages se sont mis à l’eau. Sous la supervision du plongeur-sauveteur du DETALAT, ils ont ensuite parcouru 300 mètres à la nage, afin de rallier le point de passage en apnée. Après avoir plongé à 5 mètres de profondeur, les personnels navigants (PN) ont « percuté » chacun à leur tour leur gilet afin d’actionner le dispositif de flottabilité, reproduisant ainsi la gestuelle de sortie d’hélicoptère immergé. Les équipages se sont ensuite regroupés en formation « chenille » (méthode qui consiste à s’accrocher par les jambes et qui permet d’éviter la dispersion).

 

La deuxième phase du stage consistait au repérage et à l’évacuation des naufragés. Pour cela, les équipages ont d’abord procédé à des lancements de fusées de signalisation pour avertir et guider l’approche du Puma sur leur position. Puis un à un, le personnel a été hélitreuillé à bord du Puma et déposé à terre.

 

Cette instruction est organisée à chaque nouveau mandat de mission courte durée (MCD) sur Djibouti. Il permet aux équipages du DETALAT de parfaire les procédures particulières et la mise en œuvre de moyens spécifiques en cas de crash en mer.

 

Dans le cadre des accords de défense entre la République de Djibouti et la France, les forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) constituent depuis 2011 la base opérationnelle avancée française sur la côte Est de l’Afrique. Les FFDj participent au dispositif militaire français prépositionné permettant de disposer d’un réservoir de forces pouvant être projetées rapidement en cas de crise. Parmi leurs missions, les FFDj apportent également un soutien logistique essentiel au profit des bâtiments français et étrangers engagés dans les opérations de lutte contre la piraterie, notamment l’opération Atalante (soutien des bâtiments de guerre et des actions de patrouille maritime, soutien santé). Ce soutien concerne aussi la République de Djibouti dans le cadre de sa mobilisation contre la piraterie. Les FFDj bénéficient enfin d'une capacité d’entraînement permanente, avec le centre d’entraînement au combat et d’aguerrissement de Djibouti (CECAD). Régulièrement, le CECAD accueille des unités permanentes ou en mission de courte durée des FFDj, les unités ou écoles de métropole, ainsi que les forces armées djiboutiennes et étrangères.

 

FFDj : stage de survie en mer pour le DETALATFFDj : stage de survie en mer pour le DETALAT
FFDj : stage de survie en mer pour le DETALATFFDj : stage de survie en mer pour le DETALATFFDj : stage de survie en mer pour le DETALAT
FFDj : stage de survie en mer pour le DETALATFFDj : stage de survie en mer pour le DETALAT

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories