Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 12:55
Premier entraînement explosif pour l’ESIS de Villacoublay

Les démineurs en tenue de protection NRBC lors de la levée de doute

 

13/06/2014 Armée de l'air

 

L’escadron de sécurité incendie et de sauvetage (ESIS) de la base aérienne 107 de Villacoublay a su démontrer ses capacités d’intervention en mettant en place une chaîne de décontamination. Cet exercice s’inscrit dans un entraînement organisé par le secrétariat général de la zone de défense de Paris (SGDSP), les 27 et 28 mai 2014, au centre national civil et militaire de formation et d’entraînement (CNCMFE) de Gurcy-le-Châtel.

 

Supervisé par l’état-major interarmées de zone de défense et de sécurité de Paris (EMIAZDSP), cet entraînement NRBC-E (nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique, explosif) a mobilisé environ 162 acteurs ministériels. Sapeurs-pompiers, gendarmerie, police, Samu, démineurs et laboratoire central de la préfecture de police (LCPP) ont participé à cet exercice.

Levée de doute, prise en charge des populations en zone contaminée, sas et périmètres, commandement ont été les thèmes abordés pour appréhender l’exercice en toute sécurité. Ces présentations ont pour objectif de développer les capacités interministérielles d’intervention sur le risque NRBC-E.

 

«Attentat au sarin dans une rame de RER à Saint-Cyr-l’Ecole !»

Le 28 mai, le scénario est levé : une explosion avec diffusion de sarin s’est déroulée dans le RER à Saint-Cyr-l’École. Alertés les premiers, les gendarmes arrivent sur zone, suivis par les sapeurs-pompiers. Un colis suspect a été repéré sur le site, les démineurs en tenue de protection NRBC vont pouvoir effectuer la levée de doute par rayon X. Si un explosif est avéré dans ce colis, un désamorçage sera effectué. Une détection positive au neurotoxique implique la décontamination de l’équipe de démineurs.

 

Les trois étapes d’une intervention

La première étape de l’exercice consiste à trier les personnes impliquées ou non pour éviter les crises de panique qui peuvent survenir dans de telles circonstances. Les premières victimes potentielles sont  déshabillées et rassemblées sur le point de regroupement des victimes (PRV). Afin de faciliter l’enquête en cours, des bracelets sont distribués à toutes les personnes présentes sur le site. Ils permettent de tracer chacune d’elles et de parvenir, le cas échéant, à identifier les suspects potentiels. Cette procédure est une étape essentielle dans la gestion de ce type de crise.

La deuxième étape consiste à prendre en charge les premiers sauveteurs et à les décontaminer tour à tour  selon un protocole lourd et formalisé, mais dont le résultat garantit leur protection. Pour la première fois, le service de santé des armées (SSA) a été mis à contribution et participe au renforcement des moyens civils. Leur mission est d’assurer la décontamination interventionnelle et la médicalisation rapide, la prise en charge des urgences NRBC «sous équipement» de protection individuelle (EPI) et le protocole de déshabillage simplifié d’urgence. Le SSA a pour but d’intervenir avant l’évacuation pour les urgences absolues et relatives. Les médecins ont pour objectif principal de maintenir les fonctions vitales des victimes quel que soit leur degré de contamination.

La dernière phase consiste à réaliser la chaîne de décontamination des personnes valides et invalides. Cette étape cruciale est un point de passage pour toute personne présentant des symptômes. Un lavage suivi d’un rinçage sont alors effectués. Le flux de décontamination est soutenu, un invalide toutes les 10 minutes et un valide toutes les 3 minutes. Ces chaînes exigent un réapprovisionnement permanent en consommables (draps-savon…). Ce mécanisme très lourd, doit permettre de distinguer le flux des victimes des flux de sauveteurs et celui du matériel à fournir pour la décontamination.

 

Un succès pour l’ESIS de la base aérienne 107 de Villacoublay !

L’entraînement s’achève, l’ESIS s’est distingué par sa rapidité d’intervention et sa capacité à opérer avec les inter services mis exclusivement en œuvre pour l’exercice de décontamination.

 

La chaîne de décontamination de l'escadron de sécurité incendie et de sauvetage (ESIS)

La chaîne de décontamination de l'escadron de sécurité incendie et de sauvetage (ESIS)

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...
  • Brazilian Navy H225M Naval Combat Configuration
    17 nov. 2016 Airbus Helicopters Helibras and Airbus Helicopters have opened a new chapter in the history of the H225M multirole utility helicopter with the official presentation of the first aircraft in naval combat configuration. More info Helibras and...
  • Chronique culturelle - 17 Nov.
    La Bataille du Pont d'Arcole - Horace Vernet 17.11.2016 source JFP 17 novembre 1794 : début de la bataille de la Sierra Negra (Espagne) « opposant les troupes des généraux de Pérignon et Dugommier à celles du général espagnol de Carvajal. Cette victoire...
  • Le CEAM présente le CEILDT - Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques
    15 nov. 2016 CEAM Petit clip de présentation sur le Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT). Petit clip de présentation sur le Centre d'Expertise et d'Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT).
  • Audition de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
    photo Aseemblée Nationale 9 novembre 2016 Commission de la défense nationale et des forces armées - Compte rendu n° 15 Présidence de Mme Patricia Adam, présidente — Audition, ouverte à la presse, de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries...
  • Chronique culturelle - 15 Nov.
    Jean Gabin, chef de char du Régiment Blindé de Fusiliers Marins 15.11.2016 source JFP 15 novembre 1315 : bataille de Morgarten (Suisse actuelle). Convoités à la fois par la Bavière et l'Autriche, les Cantons suisses (Uri, Schwytz et Unterwald) donnent...
  • Chammal : les artilleurs appuient les forces irakiennes
    10 nov. 2016 Ministère de la Défense Opération Chammal : les artilleurs de la Task Force Wagram appuient les forces irakiennes et participent à la sécurisation des zones conquises aux alentours de Mossoul. Opération Chammal : les artilleurs de la Task...
  • Chronique culturelle - 10 Nov.
    La bataille de Tolbiac, toile marouflée, Panthéon de Paris, France - Joseph Blanc (1846-1904) 10.11.2016 source JFP 10 novembre 496 : bataille de Tolbiac (Zulpich - Allemagne actuelle). Le roi Clovis écrase les Alamans près de l'actuelle ville de Cologne...
  • Chronique culturelle - 9 Nov.
    Bataille de Coulmiers - Prise d'Orléans - 9 novembre 1870 09.11.2016 source JFP 9 novembre 1799 : coup d'Etat du 18 brumaire . Le général Bonaparte est porté au pouvoir par un coup d'Etat qui dure jusqu'au 11 novembre, mettant fin au Directoire et initiant...

Categories