Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 12:50
Photos : Daniel Orban – MIL.be

Photos : Daniel Orban – MIL.be

 

21.11.2014 Liesbeth Bardyn – MIL.be

 

Dans les communes d’Harelbeke et de Wevelgem, la Brigade légère maîtrisait des preneurs d’otages et effectuait un atterrissage d’assaut ce 20 novembre. Cette démonstration de force s’inscrivait dans l’exercice d’évacuation Storm Tide et se déroulait sous les yeux de notre roi, de notre ministre et de notre chef de la Défense.

 

Trois avions de transport C-130 atterrissent, l’un après l’autre, à l’aéroport de Wevelgem en Flandre occidentale. Tandis que les moteurs tournent encore à plein régime, la trappe arrière s’ouvre, laissant échapper des militaires et des véhicules sur la piste. Par cette simulation de prise d’aéroport, la Brigade légère a donné un aperçu de ses capacités au roi, au chef de la Défense et au ministre de la Défense. « Pour nous, c’est une belle occasion de rencontrer le roi », souligne le premier sergent Clément Empilius du 2 Bataillon de Commandos. « Ainsi, il peut se rendre compte de notre entraînement quotidien et de notre travail. »

 

Plus tard, les para-commandos ont investi le stade de football d’Harelbeke. Leur but : libérer les otages et les emmener en lieux sûrs. Tout s’est passé rapidement et avec efficacité. Les ravisseurs ont été neutralisés en cinq minutes et les civils ont pu être évacués en hélicoptère NH90. « Voici nos nouveaux mortiers de 60 mm et nos armes de précision », explique le lieutenant-colonel Bart Verbist au roi Philippe. « Nous montrons au roi et aux autres autorités nos capacités mais également notre matériel », déclare-t-il. « Ainsi, le nouveau ministre connaît les avoirs du département. »

La Brigade légère sur Storm TideLa Brigade légère sur Storm TideLa Brigade légère sur Storm Tide
La Brigade légère sur Storm TideLa Brigade légère sur Storm TideLa Brigade légère sur Storm Tide

L’exercice Storm Tide a duré cinq jours et se termine le 21 novembre. La Brigade légère a pu tester en finalité un grand nombre de procédures utiles à l’évacuation de civils retenus dans une région en crise. « Durant l’exercice, nous avons pu mettre en œuvre des moyens aériens et pouvions compter sur une collaboration internationale comprenant des Britanniques et des Allemands », conclut le lieutenant-colonel Verbist.

Vidéo: DG COM

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories