Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 07:50
Le secrétaire général de l'Otan cherche à rassurer les pays baltes

 

Tallinn, 20 nov 2014 Marine & Océans (AFP)

 

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg a commencé jeudi une tournée éclair en Estonie, en Lettonie et en Lituanie destinée à rassurer ces petits pays membres de l'Otan, inquiets du comportement de la Russie dans le conflit ukrainien.

 

"L'Otan est là pour protéger et défendre l'Estonie", a-t-il dit sur la base aérienne d'Ämari (nord), où il a rencontré le Premier ministre estonien Taavi Roivas, ainsi que des militaires américains, allemands et estoniens.

 

Il a notamment félicité Tallinn pour avoir dépensé 2% de son PIB pour la défense, la donnant en exemple aux autres membres de l'Alliance, et rappelant "son rôle de leader dans le renforcement de la cyberdéfense". L'Estonie est considérée comme un des pays les plus avancés dans le développement de technologies numériques. Elle accueille cette semaine Cyber Coalition 2014, le plus grand exercice cybernétique dans l'histoire de l'Otan.

 

M. Stoltenberg a évoqué aussi l'augmentation du nombre de vols d'avions militaires russes autour de l'Estonie et d'autres pays de l'Otan. "Nous avons eu plus de 100 interception (d'avions russes), ce qui est le triple de l'année dernière", a-t-il dit.

 

Interrogé sur la vente de deux navires de guerre Mistral français à la Russie, M. Stoltenberg s'est abstenu de tout commentaire. "L'Otan de vend pas de matériel militaire, ce sont les Etats qui le font. Ce n'est pas à l'Otan de décider comment ils doivent conduire leurs affaires", a-t-il dit.

 

Il devait se rendre jeudi après-midi à Riga et visiter la Lituanie vendredi.

 

A Riga, il suivra de près la secrétaire d'Etat adjointe américaine pour l'Europe Victoria Nuland, qui s'y est arrêtée en route pour l'Ukraine pour accompagner le vice-président Joe Biden. Elle y a déclaré que les Etats-Unis "attendaient toujours de voir l'engagement de la Russie et des séparatistes" à appliquer les accords de Minsk, citant "un vrai cessez-le-feu sur la ligne de contact, la fermeture de la frontière internationale et le retrait des forces étrangères" du territoire ukrainien.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories