Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 13:55
Leclerc-VBCI (Nexter- photo G. Belan) - LEOPARD 2 A5 (KMW)

Leclerc-VBCI (Nexter- photo G. Belan) - LEOPARD 2 A5 (KMW)


17.12.2014 LeFigaro.fr

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a jugé mardi que la position de fermeté de l'Allemagne en matière d'exportations d'armes pourrait poser un "problème" pour des projets franco-allemands, qu'il s'agisse des blindés Nexter ou du groupe EADS.

"Je suis parfaitement conscient des reticences du (ministre social-démocrate de l'Economie) Sigmar Gabriel sur le sujet des exports d'armement", a dit M. Macron devant des députés. Il était auditionné sur son projet de loi "pour la croissance et l'activité" , dont une disposition permet de lancer le rapprochement entre les constructeurs de blindés français Nexter et allemand KMW.

"Nous sommes en discussion au niveau politique et technique pour trouver des réponses à ce sujet", a-t-il poursuivi. "Si aujourd'hui les Allemands ne changent pas leur repli même en deçà des textes des accords Debré-Schmidt, nous aurions un problème non seulement pour ce rapprochement (entre les constructeurs de blindés français Nexter et allemand KMW) mais aussi pour certaines activités d'EADS", a-t-il assuré.

Les accords Debré-Schmidt de 1971 et 1972 avaient posé le cadre des relations franco-allemandes en matière de ventes d'armes. Selon Paris, Berlin s'en éloigne en adoptant désormais une politique plus restrictive de ventes d'armes.

Concernant le rapprochement Nexter-KMW, M. Macron a assuré: "On n'ira pas plus loin dans cette aventure si on n'a pas purgé ce sujet" franco-allemand.

En août dernier, M. Gabriel avait appelé l'industrie de la défense à se repositionner et se consolider, confirmant son intention de très strictement encadrer les exportations d'armes, même au détriment de l'emploi. Il souhaitait notamment que l'Allemagne cesse d'exporter vers les pays de la péninsule arabique, en particulier vers l'Arabie Saoudite, un gros client.

La loi allemande interdit les exportations d'armes vers les pays dits tiers, c'est-à-dire hors Union européenne, partenaires de l'Otan et pays assimilés, mais ouvre des possibilités d'exemptions au cas par cas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories