Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 08:25
FAA : Cyclonex, quand forces de sécurité civiles et militaires s’entraînent à faire face à une catastrophe naturelle

 

01/12/2014 Sources : État-major des armées

 

Du 17 au 19 novembre 2014, les forces armées aux Antilles (FAA) ont organisé un entraînement opérationnel appelé « Cyclonex » destiné à exercer le personnel des forces armées aux procédures de commandement et d’alerte face aux risques de catastrophe naturelle qui pèsent sur les Antilles.

 

Cet exercice annuel vise à entraîner les militaires à intervenir rapidement lors du passage d'un cyclone de très forte intensité dans les Antilles. L’objectif de cette édition était de préparer les unités des FAA ainsi que le personnel du régiment de service militaire adapté compétent à servir dans les divers postes de commandement et salles de crise. Il s’agissait de se familiariser avec les moyens de communication et d’information de secours utilisés dans ce type de crise ainsi qu’à l’utilisation de réseaux sécurisés spécifiques.

 

Dans un second temps, cet entraînement a permis le déploiement d’un poste de commandement interarmées de théâtre (PCIAT), armé par une trentaine de militaires, et d’un poste de commandement avancé armé prioritairement par le détachement Terre Antilles / 33èmerégiment d’infanterie de marine (DTA 33eRIMa). Le PCIAT était composé à la fois de militaires d’active et de militaires de réserve. « La réserve constitue une force d’appoint opérationnelle, complémentaire de l’armée active, prête à se mobiliser si la situation l’exige »a expliqué le lieutenant-colonel Bruno Leduc, responsable de l’organisation de cet entraînement opérationnel. Les réservistes des FAA sont issus de la population martiniquaise. Ils ont ainsi une connaissance aigüe du terrain et apportent une réelle plus-value dans l’optimisation des actions sur zone.

 

Pendant cet entraînement de deux jours, la chaîne d’alerte a été testée. Cette diffusion d’alerte est réalisée en liaison avec l’état-major interministériel de zone Antilles (EMIZA – Préfecture). A chaque niveau d’alerte correspond une série d'actions décrites dans le plan « cyclone » des FAA.

 

Enfin, Cyclonex permet l’entraînement de la chaîne îlotage « information famille-logement ». Mise en œuvre depuis le PCIAT situé au centre des opérations du morne Desaix, chaque formation et unité des FAA en Martinique ouvre une cellule « réponse » pour une diffusion rapide et « au plus près » des ordres de commandement.

 

En cas de cyclone, les FAA doivent être en mesure de recouvrir leurs capacités opérationnelles le plus rapidement possible. Sur demande de concours de la Préfecture, elles sont susceptibles également d'apporter leur soutien dans la mise en place de moyens de reconnaissance, d'évaluation et de liaison. Les FAA peuvent également être engagées pour dégager et rétablir les réseaux routiers. Enfin, les militaires des forces armées ainsi que ceux du régiment du service militaire adapté peuvent mobiliser hommes et matériels afin de participer à la reconstruction des installations portuaires et aéroportuaires, de secourir la population, de protéger les biens et participer ou organiser une chaîne de soutien logistique.

 

Les forces armées aux Antilles (FAA) garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis les départements de la Martinique et de la Guadeloupe. Elles constituent un dispositif interarmées à dominante aéromaritime de premier plan sur le Théâtre Antilles-Guyane, en coordination avec les forces armées en Guyane (FAG).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories