Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 12:20
Bientôt RAFALE BLANCHE 2015 pour le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada

Les parachutistes de la compagnie A du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment, se posent à Saint-Patrice-de-Beaurivage. (Sergent Sébastien Fréchette/affaires publiques 5 GBMC)

 

14 janvier 2015 par Nicolas Laffont - 45eNord.ca

 

Les militaires du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada mèneront du 19 au 27 janvier, l’exercice RAFALE BLANCHE, qui les amènera cette fois, tant dans les secteurs d’entraînements de la base de Valcartier, que dans les MRC de La Jacques-Cartier et de Portneuf.

 

Ils seront près de 2.800 soldats à prendre part aux manœuvres hivernales qui ont pour but de préparer les troupes à diverses situations et environnements, dans le contexte de la «montée en puissance» de la brigade.

 

Le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada sera en effet en «haute disponibilité opérationnelle» dès le mois de juillet, c’est à dire prêt à intervenir pour n’importe quel type d’urgence, au pays et à l’étranger, et selon les besoins du gouvernement du Canada.

 

Dans la MRC de La Jacques-Cartier, les troupes seront particulièrement visibles dans les villes de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et de Fossambault-sur-le-Lac.

 

Dans la MRC de Portneuf, la présence militaire sera surtout perceptible dans les villes de Saint-Basile, Pont-Rouge et Saint-Raymond, mais ce seront surtout les zones rurales de ces localités qui seront mises à contribution pour les scénarios militaires.

 

Dans une moindre mesure, la population de la région immédiate de Québec pourrait elle aussi remarquer la présence de troupes sur son territoire, alors que des soldats du génie militaire y fouilleront occasionnellement des bâtiments à la recherche de faux engins explosifs de circonstance. Ces manœuvres visent à parfaire la compétence des sapeurs de combat en matière de fouille et de neutralisation d’engins explosifs, le tout dans un contexte d’appui aux autorités civiles.

 

Les soldats porteront leur arme personnelle en tout temps et utiliseront parfois des munitions à blanc et du matériel pyrotechnique.

 

En appui aux troupes au sol, de nombreux aéronefs militaires sont prévus. Les citoyens des agglomérations visitées pourront apercevoir à l’occasion des hélicoptères CH-146 Griffon et CH-147F Chinook, ainsi qu’un avion CC-130J Hercules, des chasseurs CF-18 Hornet et des Alpha Jet (appareils civils). Des drones seront possiblement mis à contribution, tout dépendamment de la météo.

 

Des parachutistes du 3e Bataillon Royal 22e Régiment effectueront à plusieurs reprises des sauts à partir d’un Hercules, surtout dans le ciel de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, de Fossambault-sur-le-Lac et de Lac-Saint-Joseph. Du matériel sera parfois parachuté de ce même avion, de façon à appliquer les techniques de largage.

 

À noter que la journée du 24 janvier sera consacré à des activités «portes ouvertes».

 

La population pourra jeter un œil aux différents équipements, armes et véhicules et discuter un peu avec les soldats.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories