Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 12:50
La commission défense évoquera notamment le remplacement des F16 - photo MIL.be

La commission défense évoquera notamment le remplacement des F16 - photo MIL.be

 

14 janvier 2015 Baptiste Hupin - RTBF.be

 

La commission Défense de la chambre entame une série d'auditions d'experts pour débattre de la stratégie à long terme de la Défense. Le ministre de la Défense doit présenter un plan stratégique à dix ans au conseil des ministres dans les mois à venir. La définition de ce plan intervient alors que la Défense est soumise à des réductions budgétaires tout au long de la législature. Par ailleurs, il doit tenir compte d'un très gros investissement à venir: le remplacement des F16.

 

    Les économies importantes décidées par le gouvernement Michel n'épargnent pas la Défense. D'ici 2019, elle devra faire plus d'un milliard et demi d'économies, après plusieurs années de restriction budgétaire. Par ailleurs, les avions de chasse belges sont en bout de course. Or, la plupart des partis sont favorables au maintien d'une composante aérienne forte. Le gouvernement s'est donc engagé à remplacer les F16. Cinq appareils différents sont à l'étude. Le modèle qui sera choisi pour succéder aux F16 doit être désigné en 2018 pour respecter le calendrier de remplacement, entre 2023 et 2029. Le montant de cet achat est estimé à 4 milliards d'euros.

 

    Entre économies sévères et investissements colossaux, la Défense doit donc faire des choix stratégiques. Dans sa déclaration de politique générale, le ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA) a été très clair: "Le défi budgétaire des prochaines années est important et ses effets seront inévitablement perceptibles sur le terrain. (...) Des choix difficiles devront être faits. Pour mettre en oeuvre ces mesures, le gouvernement opèrera des choix en matière d'effectif, de personnel et de capacité." La Défense est donc peut-être à la veille de changements déterminants et la commission de la Défense de la Chambre a demandé la tenue d'auditions pour en débattre.

 

    La plupart des députés saluent la tenue de ce débat parlementaire. Mais dans les rangs de l'opposition francophone, certains estiment que la réflexion vient trop tard. Pour Benoît Hellings député ECOLO, elle aurait du précéder la décision de remplacer les F16. "La définition de cette stratégie à long terme est biaisée par la décision de maintenir une composante aérienne capable à la fois de défendre notre territoire et de se déployer sur des missions internationales. L'argument de pouvoir rester un partenaire fiable auprès de l'OTAN n'est pas suffisant." Selon le député PS Sébastien Pirlot le travail est mené à l'envers. "On envisage un investissement de 4 milliards et on n'a pas encore de plan stratégique pour les dix prochaines années."

 

    Pour débattre de ces choix stratégiques, la commission de la Défense a sélectionné 32 interlocuteurs issus du monde académique, militaire belge et étranger, de l'OTAN, des syndicats, du secteur associatif ou encore de l'industrie militaire. Les auditions s'étaleront sur plusieurs semaines jusqu'au mois de février. La commission Défense émettra alors des recommandations sur lesquelles le ministre pourra s'appuyer pour tracer la voie de la Défense dans les dix années à venir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories