Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 12:50
photo MIL.be (archives)

photo MIL.be (archives)

 

17/01/2015 MIL.be

 

Un maximum de 300 militaires surveillent les cibles potentiellement sous la menace terroriste. La mise en place des militaires pour des missions de surveillance a été décidée hier par le gouvernement fédéral et elle cadre dans des mesures spécifiques contre le terrorisme.

 

La mission de surveillance du détachement militaire a débuté aujourd’hui à 7h. Le personnel  est issu du 3e Bataillon de Parachutistes de Tielen et du Bataillon de Chasseurs ardennais de Marche-en-Famenne. Les militaires ne remplacent nullement la police, mais la renforcent. Ils n’effectueront pas de contrôles d’identité,

 

uniquement des missions statiques de surveillance. Ils agiront donc toujours sous le commandement de la Police Fédérale, de sorte qu’elle puisse être disponible pour pouvoir effectuer d’autres taches.

 

Le niveau actuel de menace est le niveau 3 pour tout le pays. Depuis le 7 janvier, des mesures de précaution ont été mises en place pour surveiller certains points stratégiques. L’appui de la Défense à la Police Fédérale en fait partie. La mission de la Défense aura une durée initiale d’un mois. Après une première évaluation, elle pourra éventuellement être prolongée. La Défense prendra en charge les coûts liés au personnel. Les frais supplémentaires seront à charge de la Police Fédérale.

 

Le risque zéro n’existe naturellement pas. C’est aussi la raison pour laquelle les services de sécurité ont relevé le niveau d’alerte. Mais tout le monde peut contribuer à la sécurité du pays en restant vigilant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories