Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 07:55
Les chefs militaires face à la menace terroriste


28/01/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 28 janvier 2015, pour la deuxième fois depuis les attentats du 7 et du 9 janvier, le général d’armée Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA), a réuni les commandants interarmées (COMIA), à Paris, au centre de planification et de conduite des opérations (CPCO).

 

Deux semaines après avoir engagé les armées dans un déploiement sans précédent, afin de garantir la sécurité du territoire national et des Français, le CEMA a de nouveau rassemblé ses principaux « bras armés territoriaux » pour fixer ses directives, recueillir leur appréciation de situation et étudier les évolutions possibles du dispositif militaire déployé dans le cadre du plan VIGIPIRATE.

Un premier bilan du déclenchement sans précédent du « contrat protection » (engagement en 72h00 de 10 000 militaires sur le territoire national pour faire face à une situation de crise) a permis de mettre en avant le rôle essentiel des structures de commandement territoriales (chaîne des COMIA) et de la chaîne de soutien interarmées, pourtant engagées dans une profonde transformation.

Ce bilan a également montré l’importance pour un militaire, quelle que soit sa fonction, de conserver les savoir-faire liés à sa vocation première : s’engager en opération intérieure ou extérieure pour protéger les Français, le territoire national et les intérêts du pays face à toute forme de menace.

 

Les COMIA

En métropole, les commandants interarmées (COMIA) se répartissent entre les officiers généraux de zone de défense et de sécurité (OGZDS), les commandants de zone militaire (CZM) et le commandant de la défense aérienne et des opérations aériennes CDAOA.

Dans le cadre de l’organisation territoriale interarmées de défense (OTIAD), les sept OGZDS (Nord, Est, Ouest, Sud-Ouest, Paris, Sud et Sud-Est) sont chargés, en liaison avec les préfets de zone de défense, de la préparation et de la gestion des crises sur le territoire national. Ils assurent également le contrôle opérationnel des unités engagées en missions intérieures et sont responsables de la mise en œuvre, sur décision du gouvernement, de tout ou partie des mesures de défense opérationnelle du territoire (DOT) dans leurs zones.

Les commandants de zone maritime (CZM) sont chargés de la défense maritime du territoire au sein de leur zone maritime. Ils agissent depuis les trois bases navales métropolitaines (Brest, Toulon et Cherbourg).

Le COMDAOA est, quant à lui, responsable de la veille permanente et de l’intervention dans l’espace aérien national, ainsi que de la planification, de la conduite et du suivi des opérations aériennes. Le commandement est implanté sur la base aérienne 942 de Lyon Mont-Verdun ; son état-major est basé à Lyon.

Hors territoire métropolitain, les commandants des forces de souveraineté (COMSUP), basés aux Antilles, en Polynésie française, en Nouvelle Calédonie et dans la zone sud de l’océan Indien assurent, entre autre, les missions des COMIA, sous l’autorité du CEMA.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories