Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 17:45
Sangaris : focus sur la ville Boda

 

15/01/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 10 janvier 2015, la chef d’état de transition, Madame Catherine Samba Panza, s’est rendue dans la ville de Boda, accompagnée du commandant de la force Sangaris, afin de réaffirmer l’autorité de l’Etat et d’annoncer les prochaines consultations populaires.

 

Une délégation officielle centrafricaine comprenant plusieurs ministres, les autorités locales et les représentants administratifs de la ville, étaient présents, samedi 10 janvier, pour accueillir la chef de l’Etat de transition (CET), madame Catherine Samba-Panza, à Boda, préfecture située à une centaine de kilomètres à l’ouest de Bangui. En appui de la MINUSCA, la force Sangaris (GTIA Picardie), a participé à la sécurisation de l’événement aux côtés des forces de sécurité intérieure (FSI).

 

Depuis le 2 octobre 2014, la force Sangaris a transmis la sécurisation de la ville de Boda aux forces de l’ONU. Des services administratifs de proximité, des mairies, une cour d’appel, une gendarmerie, des écoles, fonctionnent aujourd’hui dans la préfecture de la Lobaye. Si la concorde n’est encore pas entièrement revenue entre les musulmans, situés au nord de la ville, et les chrétiens, installés dans le centre ville, la réhabilitation de l’administration a permis une évolution vers un climat plus apaisé.

4 000 personnes (écoles et lycées de Boda, communauté chrétienne et musulmane) étaient ainsi réunies sur la place centrale de la ville pour accueillir la chef de l’Etat de transition et applaudir son discours rassembleur. Mme Catherine Samba-Panza a profité de son audience pour annoncer les prochaines consultations populaires qui seront conduites sur l’ensemble du territoire centrafricain. Ces consultations ont pour but de faire remonter les thèmes qui seront traités durant le forum de Bangui, rendez-vous politique qui conduira vers des élections.

 

Le déplacement de la CET en province est un signal fort pour la Centrafrique. Le climat apaisé de la ville de Boda illustre les résultats obtenus par les efforts conjugués de l’Etat centrafricain et de son administration, des forces internationales dont Sangaris, et de la population.

 

Environ 2 000 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 8 500 hommes de la MINUSCA. Lancée le 5 décembre 2013 par le président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir un niveau de sécurité minimal en République centrafricaine et à accompagner le déploiement vers sa pleine capacité opérationnelle de la mission de l’ONU.

Sangaris : focus sur la ville Boda
Sangaris : focus sur la ville BodaSangaris : focus sur la ville Boda

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories