Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 08:30
Arromanches : Coopération bilatérale avec l’Arabie Saoudite

 

30/01/2015 Sources : État-major des armées

 

Du 27 au 29 janvier 2015, le groupe aéronaval a effectué un exercice avec les forces armées saoudiennes ainsi qu’une courte patrouille opérationnelle.

 

Pendant près de trois jours, en mer Rouge, le groupe aéronaval a conduit de nombreuses activités d’entraînement et une patrouille opérationnelle avec les unités de la marine et de l’armée de l’air saoudiennes, dans le cadre de l’exercice White Shark.

 

Avec les frégates saoudiennes Al Dammamet Makkha, ainsi qu’avec le pétrolier ravitailleur Yunbu, ce sont des exercices de tir, de lutte contre avions ou contre sous-marins et des manœuvres de ravitaillement à la mer qui ont été réalisés. Plusieurs COMposite Air Operation (COMAO) ont été organisées en parallèle entre Rafale Marine, Super Etendards Modernisés français et Typhoon et F15 saoudiens.

 

C’est pour tirer les enseignements de ces activités que le chef d’état-major de la Marine du royaume d’Arabie Saoudite a été accueilli à bord du porte-avions Charles de Gaulle le 28 janvier 2015. Au cours de sa rencontre avec le contre-amiral Chaperon, commandant de la Task Force 473, rejoint pour l’occasion par le contre-amiral Beaussant, commandant la zone maritime de l’océan Indien (ALINDIEN), le vice-amiral d’escadre Abdallah Bin Sultan Al Sultan, manifestement très satisfait de cette visite, a pu évoquer les progrès manifestes accomplis en termes d’interopérabilité et de savoir-faire communs.

 

A la fin de l’exercice, les unités navales saoudiennes ont patrouillé quelques heures avec la TF 473 illustrant la volonté partagée de donner une dimension plus opérationnelle à notre coopération, davantage orientée vers la sécurisation des espaces maritimes.

 

Les relations militaires entre la France et l’Arabie Saoudite sont étroites et anciennes. Formalisées en 1982 par la signature d’un accord de coopération et d’assistance, elles se sont très sensiblement développées au fil des années. Aujourd’hui, cette coopération s’attache au développement des savoir-faire opérationnels communs et de l’interopérabilité. Dans le domaine aéro-maritime, elle se traduit notamment par le partage d’expérience tactique au cours d’exercices bilatéraux tels que Red Shark, avec le groupe amphibie, ou White Shark avec le groupe aéronaval.

 

Le groupe aéronaval ou TF 473 comprend le porte-avions Charles de Gaulle, son groupe aérien embarqué, la frégate de défense aérienne Chevalier Paul, la frégate anti-sous-marine britannique HMS Kent, le pétrolier ravitailleur Meuse et un sous-marin nucléaire d’attaque, déployé en précurseur.

Arromanches : Coopération bilatérale avec l’Arabie SaouditeArromanches : Coopération bilatérale avec l’Arabie Saoudite
Arromanches : Coopération bilatérale avec l’Arabie SaouditeArromanches : Coopération bilatérale avec l’Arabie SaouditeArromanches : Coopération bilatérale avec l’Arabie Saoudite
Arromanches : Coopération bilatérale avec l’Arabie SaouditeArromanches : Coopération bilatérale avec l’Arabie Saoudite

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories