Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 08:35
FAPF-FANC : Opération Tautai 2015



25/02/2015 Sources : État-major des armées

 

Du 2 au 12 février 2015, les forces armées en Polynésie Française ont conduit une opération de police de pèches dans le cadre de l’opération multinationale Tautai.

 

Cette opération, organisée chaque année par les Forces Armées en Polynésie française (FAPF), a pour objectif de contribuer à prévenir les activités de pêche illicite en haute mer, selon le cadre juridique de la commission des pêches du Pacifique central et occidental (WCPFC). Cette opération vise à renforcer la coopération opérationnelle régionale dans le domaine de la sécurité maritime. Elle permet de lutter contre la pêche illégale en agissant dans le champ de la dissuasion et contribue au rayonnement de la France dans son rôle d’acteur et partenaire privilégié en matière de police des pêches dans le Pacifique Sud.

Dans la lignée des précédentes éditions, l’opération a été menée avec l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les Îles Cook. Chargé de la coordination opérationnelle, le Centre Maritime Commun (CMC) de Polynésie française intégrait, cette année, des officiers de liaison néo-zélandais. Elle a été l’occasion d’approfondir la coopération opérationnelle et l’interopérabilité avec nos partenaires, tout en faisant valoir la complémentarité de nos moyens capacitaires et de nos savoir-faire tactiques.

Pour la zone de Polynésie française, l’opération a été effectuée principalement par des patrouilles quotidiennes réalisées par les Falcon Gardian de la flottille 25F et l’avion P3 Orion néo-zélandais, qui ont permis un contrôle efficace de la zone. Sur les 63 navires contrôlés, seuls 4 étaient en infraction et aucun navire étranger n’a été surpris en train de pêcher en ZEE polynésienne, ce qui démontre l’efficacité dissuasive des moyens aéronavals français.

Une équipe de visite du patrouilleur Te Kukupa des îles Cook s’est déplacée à Tahiti pour parfaire sa formation à bord de la frégate Prairial. En parallèle, deux contrôles à quai au port de Papeete ont été menés grâce au concours de gendarmes maritimes du patrouilleur Jasmin où deux infractions ont été relevées.

Pour la zone de Nouvelle-Calédonie, le P400 La Glorieuse a patrouillé entre Nouméa et l’Australie, avec l’appui d’avions Gardian du détachement 25F de Nouméa et d’un avion Dash 8 des douanes australiennes, qui a procédé à la reconnaissance de la zone d’opération. Pour cette mission, deux officiers australiens des Affaires Maritimes (AFMA) étaient embarqués sur La Glorieuse. L’équipe de visite du P400 a inspecté deux navires de pêche et relevé deux infractions.

En coordination avec les Forces armées de la Nouvelle-Calédonie, les FAPF constituent un dispositif aéromaritime de premier plan sur le théâtre « Pacifique ». L’importance stratégique du dispositif des forces prépositionnées a été confirmée par le nouveau Livre Blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2013.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories