Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 12:50
FASM  Latouche-Tréville (D646) - photo Marine Nationale

FASM Latouche-Tréville (D646) - photo Marine Nationale

 

12 Février 2015 Marine Nationale

 

Depuis le 30 janvier 2015, les frégates anti-sous-marines Primauguet et Latouche-Tréville participent à l’entraînement interallié Sub-Marine Command Course 2015 en Norvège.

 

Réunissant une quinzaine de frégates et sous-marins de plusieurs pays européens membres de l’OTAN (Norvège, Danemark, Pays-Bas, Grande-Bretagne et France), cet exercice interallié annuel permet de développer l’interopérabilité des marines européennes en matière de lutte anti-sous-marine et d’entraîner les sous-marins à réagir face à une attaque de bâtiments de surface.

 

Un des axes majeurs de Sub-Marine Command Course 2015 en fait son originalité : il s’agit d’entraîner les commandants de sous-marin à réagir dans les meilleurs délais – quelques secondes - en situation de manœuvre restreinte et de stress intense. Lors de runs menés dans les fjords ou à proximité des côtes norvégiennes, les frégates naviguent en formation à vitesse élevée en suivant une course erratique, obligeant les submersibles à prendre rapidement la décision de plonger ou d’entreprendre une manœuvre d’évitement.

 

Outre ces fameux runs, des exercices supérieurs de lutte anti-sous-marine sont également menés (détection, pistage et attaque de sous-marins, navigation en formation aux fins de protection d’une unité précieuse contre le torpillage sous-marin …) permettant à tous, et notamment aux frégates Primauguet et Latouche-Tréville et à leurs hélicoptères Lynx, de confronter et renforcer leurs savoir-faire opérationnels avec les bâtiments norvégiens, danois, néerlandais et britanniques.

 

Ces trois semaines auront été ponctuées de deux escales dans la ville norvégienne de Bergen, transformée par l’arrivée d’une dizaine de bâtiments de guerre dans son vieux port. L’occasion également de confronter les tactiques entre différents équipages pour parvenir au plus haut niveau dans ces domaines de lutte si particuliers, pratiqués de façon régulière par nos bâtiments dans leur mission de protection de nos approches maritimes.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories