Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 08:50
photo  European Parliament

photo European Parliament

 

 

Source G2S* -  Numéro 12 Février 2015

 

Les derniers évènements dramatiques sur le sol français pourraient être l’électrochoc salutaire d’un continent européen qui ne croit plus à la guerre ou qui se trouve dans l’incapacité collective d’envisager l’avenir sous une forme dramatique mais bien humaine... Electrochoc dont l’effet semble déjà s’estomper, mais qui pourrait conduire à mieux assurer la défense et la sécurité de l’Europe, chaque Etat pour soi en premier lieu, puis enfin collectivement. Car, si la France a été frappée cette fois-ci, les causes et les racines de ce drame sont partagées entre tous les Etats de l’Union européenne. Confrontés aux mêmes maux trop longtemps occultés par facilité, les responsables politiques ménagent une opinion publique consentante - du moins c’est la vision que nous en présentent les média.

 

Le sujet du territoire national, des territoires nationaux en fait par ricochet, pourrait dès lors être l’occasion d’un renouveau de l’Europe de la défense, en faisant fi d’utopies telles que l’armée européenne, voire même celle d’une union politique sous une gouvernance unique. Mais, ce sursaut, attendu des populations, doit regarder avec réalisme la persistance des Nations et leur volonté de survie dans un ensemble bâti et soudé par une histoire, une civilisation, un art de vivre, une culture, des modes de pensée communs, quoiqu’on en dise.

 

Il nous faut donc considérer cette réalité que les peuples vivent quotidiennement, cette situation «de guerre » contre le terrorisme, comme la qualifie notre Premier ministre, et construire enfin une défense commune sur des bases concrètes et saines. Mais, le préalable serait déjà que chaque Etat membre de l’UE reconsidère à la hausse ses propres dépenses de défense, cesse ce désarmement structurel pernicieux et rétablisse un outil militaire cohérent au niveau national, ne serait-ce que pour assurer la protection de leur propre population, objectif déjà hors de portée de la plupart des membres de l’Union...

 

C’est pourquoi, le G2S a décidé avec ce nouveau dossier de participer au débat sur l’Europe, en évoquant aussi quelques aspects militaires liés à la construction d’une défense commune, au rôle de l’OTAN et aussi sur les contraintes rédhibitoires d’exercices tels que la mutualisation de moyens ou le partage capacitaire (1).

 

L’issue heureuse d’une Europe de la défense ne peut venir que de volontés politiques fortes et non de constructions d’outils militaires par le bas (bottom up) dont nous avons déjà assez mesuré les limites ou le faible rendement.

 

Général d’armée (2S) Jean-Marie Faugère, ancien inspecteur général des armées

 

(1) Déjà paru dans le dossier n° 4 du G2S de novembre 2012

 

Télécharger (cliquez ici)

 

* Le G2S est un groupe constitué d’officiers généraux de l’armée de terre qui ont récemment quitté le service actif. Ils se proposent de mettre en commun leur expérience et leur expertise des problématiques de défense, incluant le urs aspects stratégiques et économiques, pour donner leur vision des perspectives d’évolution souhaitables de la défense.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories