Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 08:55
 Visite du CEMA à la DIRISI - Maisons-Laffitte


13/02/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Le 12 février 2015, le général de Villiers s’est rendu à Maisons-Laffitte sur le site de la  Direction Interarmées des Réseaux d’Infrastructures et des Systèmes d’Information de la Défense (DIRISI).

 

Opérateur SIC de la défense, la DIRISI concentre sur le camp militaire « Gallieni » les centres qui constituent son cœur opérationnel, au premier rang desquels figure le COD : centre d’opération de la DIRISI.  Six autres centres nationaux sont également présents sur ce camp. Ils sont chargés de la mise en œuvre des réseaux, des moyens satellitaires, de l’assistance informatique à distance, des intranets, de la gestion des fréquences et du chiffre.

Pour le CEMA, il s’agissait donc d’aller à la rencontre des opérationnels du soutien SIC dont la haute maîtrise technique fait la fierté des armées.

A son arrivée à la DIRISI, il a été accueilli par son directeur central, le général de corps aérien Grégoire Blaire qui l’a invité à participer à la lever des couleurs. La cérémonie à peine achevée, le général de Villiers, fidèle à son habitude, a profité de la proximité de la forêt de Maisons-Laffitte pour entraîner les spécialistes des systèmes d’information dans un footing de cohésion à ses côtés.

 

Plus tard dans la matinée, il a présidé l’inauguration du bâtiment du COD, baptisé du nom du sous-lieutenant Elisabeth Torlet du Corps féminin des Transmissions, dont les soldats furent surnommés  les « Merlinettes ». Capturée lors d’une mission clandestine en France et exécutée par les allemands le 6 septembre 1944, le sous-lieutenant Torlet a fait preuve d’un comportement héroïque. En donnant son nom à un centre, qui supervise « 24/7 » le déploiement et le fonctionnement des SIC, la DIRISI a voulu non seulement honorer sa mémoire, mais surtout s’imposer de suivre son engagement.

A l’issue de sa visite, le CEMA a tenu à féliciter les hommes et les femmes qu’il a rencontrés pour leur maîtrise technique, leur expertise unique et leur disponibilité. S’adressant à eux, il constaté avec fierté que « le soleil ne se couche jamais sur les opérations de la DIRISI : la direction qui relie les hommes et les femmes des armées ».

 

==================

REPERES

 

La DIRISI, son projet et son centre d’opération :

La DIRISI est l’opérateur des SIC de la défense. Elle assure la direction, l'exploitation et le soutien des réseaux et services de télécommunication au profit de l'ensemble des organismes du ministère.

Dans le cadre de la transformation des armées, son projet de service « Quartz » soutient une dynamique de modernisation permanente. Tout en étant engagée dans une transformation capacitaire de grande ampleur, elle accompagne les évolutions du ministère, notamment le transfert des SIC pour le regroupement du commandement des armées à Balard.

Centre de permanence 24/7 de la DIRISI, le COD assure le suivi de la mise en condition opérationnelle des SIC opérés par la DIRISI et le suivi en temps réel des prestations offertes aux usagers. Il exerce une autorité sur l'ensemble des centres nationaux de mise en œuvre de cette direction.

 

Les centres nationaux de mise en œuvre à Maisons-Laffitte :

Le centre national d’appui à distance des SIC ou service desk (SDK) a pour mission de rétablir le service et de gérer les prestations récurrentes au profit des utilisateurs du ministère de la défense. Le centre national d’appui à distance des SIC est implanté à Maisons-Laffitte, Rennes, Toulon et Metz.

Le centre national de mise en œuvre des réseaux (CNMO R) est responsable de la supervision et de la télé-administration des réseaux de la défense. Le CNMO R est implanté à Maisons-Laffitte et à Toulon.

Le centre national de mise en œuvre des intranets (CNMO I) est responsable de la mise en œuvre des services communs nécessaires au fonctionnement des systèmes d'information. Le CNMO I est implanté à Maisons-Laffitte, Rennes et Toulon.

Le centre national de mise en œuvre des moyens satellitaires (CNMO MS) est responsable de la planification, de la supervision et de l'exploitation de l'ensemble des réseaux satellitaires.

Le centre national de gestion des fréquences (CNGF) assure principalement la gestion nationale des assignations de fréquences, des sites et des servitudes du ministère de la défense. Il effectue la coordination des fréquences avec les entités extérieures au ministère et assiste la direction générale des systèmes d'information et de communication (DGSIC) dans la définition de la politique du ministère.

Le centre national de mise en œuvre du chiffre (CNMO C) est implanté à Maisons-Laffitte.

 

 Visite du CEMA à la DIRISI - Maisons-Laffitte Visite du CEMA à la DIRISI - Maisons-Laffitte
 Visite du CEMA à la DIRISI - Maisons-Laffitte

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories