Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 12:55
Airbus DS, Thales, Nexter Systems, les gagnants des contrats liés aux satellites de renseignement et à la rénovation du Leclerc

 

13 mars 2015 Par Hassan Meddah - Usinenouvelle.com

 

Trois satellites pour des missions de renseignements d’origine électromagnétique, 200 chars Leclerc rénovés…Soit 780 millions d’euros de contrat pour les industriels de la défense.

 

Deux contrats majeurs attribués pour les industriels de la défense dans la même journée ! La direction générale de l’armement (DGA) a notifié d’une part la première phase de réalisation du système de satellites CERES dédié au renseignement électromagnétique et d’autre part la rénovation du char Leclerc. Le premier contrat est doté d’une enveloppe de 450 millions d’euros, le second de 330 millions. Ces deux programmes faisaient partie des priorités affichées par la loi de programmation militaire 2014 et 2019.

 

Trois satellites pour Airbus et Thales Alenia Space

Dans le cadre du contrat de satellites, les deux rivaux Thales Alenia Space et  Airbus Defense & Space vont se partager la tâche et la maîtrise d’œuvre du système. Ils vont développer et réaliser un système spatial de recueil de renseignement électromagnétique. Opérationnels en 2020, les satellites seront capables de détecter et de localiser des émissions électromagnétiques au sol issues des réseaux de communications sans fil et des radars terrestres. Une première technologique européenne selon la DGA.

Airbus fabriquera les trois satellites tandis que TAS sera responsable de leur charge utile (les équipements qui assurent la mission) et du segment sol (pour l’exploitation des données recueillies). Les deux partenaires tirent ainsi les fruits de l’expertise acquise en réalisant les démonstrateurs à travers les programmes Essaim et Elisa.

 

Le prochain char lourd sera franco-allemand

Dans le domaine de l’armement terrestre, Nexter aura la charge de mettre à niveau 200 chars Leclerc. Les premières livraisons sont prévues à partir de 2020, prévoyant également 18 dépanneurs. Outre un blindage renforcé contre les engins explosifs improvisés, les véhicules lourds (56 tonnes au combat) vont surtout bénéficier d’une mise à niveau électronique. 

Les chars seront équipés de nouvelles interfaces compatibles avec le dernier système radio tactique, et le système d’information et de commandement Contact. L’enjeu pour Nexter est stratégique. Un tel contrat permet à l’entreprise de conserver ses compétences sur ce segment au-delà de 2040 alors même que le dernier des 406 chars Leclerc produits pour l'armée de terre a été livré en octobre 2007. Or Nexter est engagé dans une fusion avec son partenaire allemand Krauss-Maffei Wegmann (KMW) qui continue de produire de tels blindés. Ce contrat assure au fabricant français de peser dans la définition du prochain char lourd qui sera franco-allemand.

Avec ces contrats, le ministère de la Défense confirme son rôle de premier investisseur de l’Etat. L’an dernier, la DGA a passé 11,5 milliards d’euros de contrats pour l’équipement des armées et investi 782 millions d’euros dans la recherche de Défense en 2014.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories