Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 12:50
Photos : Malek Azoug -  MIL.be

Photos : Malek Azoug - MIL.be

 

26/02/2015: DG Com - MIL.be

 

La Défense doit obtenir davantage de soutien de la société et rester un partenaire fiable dans un contexte budgétaire stable. Ce sont, dans les grandes lignes, les conclusions du colloque qui s’est tenu ce 25 février 2015 à l’École Royale Militaire. La réunion, demandée par le ministre de la Défense, avait la forme d’une table ronde et d’une présentation des papers des wise pen, un panel de sages.

 

Le panel comprend des membres tant du monde public que politique, diplomatique, académique et militaire. Quatorze sages avaient préparé une étude sur leur vision stratégique respective de la Défense pour les 15 ans à venir. La question clé est donc : la Belgique aura-t-elle encore besoin de la Défense en 2030 ? Et si oui, quelles seront alors les missions principales de cette future armée ? Le ministre de la Défense Steven Vandeput : « Ce débat est l’une des étapes pour obtenir une vision claire d’un plan pour l’avenir de la Défense. Au cours des dernières semaines, il y a déjà eu un certain nombre d’audiences à la Commission de la Défense du gouvernement fédéral. Et il y a également un dialogue permanent et constructif avec l'état-major de la Défense. Tout cela conduira à une vision stratégique que je veux présenter au gouvernement vers Pâques. Il est important que la population belge soutienne davantage l’armée. »

 

Le colloque présente les résultats de sept thèmes de manière interactive. Chaque thème a été débattu par le panel et dans la salle, chacun pouvait réagir. Aucun wise pen n’envisage un avenir sans une armée belge. La plupart considère d’ailleurs que l’insécurité internationale complexe, influence de plus en plus notre propre sécurité nationale. La réponse à cela est la nécessité de maintenir notre ancrage au sein de l’OTAN et de l’UE. Par conséquent, selon les sages, nous avons encore besoin d’une armée équilibrée et polyvalente disposant de capacités suffisantes. Le ministre Vandeput : « Dans ma vision stratégique et ensuite dans mon plan stratégique, je définirai la nécessité de la Défense et la valeur annuelle qu’elle représente pour la société. Après un débat politique, j’espère que d’ici le milieu du mois de juillet, je pourrais poser la dernière pièce du puzzle afin qu’en septembre, je puisse présenter mon plan stratégique pour la Défense. »

 

Malgré ce que vous pouvez lire dans certains médias, aucune décision n’a encore été prise concernant la fermeture de casernes ou le délestage de capacités. Le débat politique doit encore être mené et la vision de la Défense doit encore être définie par le gouvernement. Le ministre Vandeput : « Je demande la confiance des collaborateurs de la Défense. Il n’y aura pas de licenciements secs. Concernant les ajustements à venir, nous les laisserons passer en douceur. Mais quelle que soit la direction que nous emprunterons, elle sera définie en avril après le débat politique. Il est donc bien trop tôt pour se prononcer. »

Photos : Malek Azoug -  MIL.be
Photos : Malek Azoug -  MIL.be

Photos : Malek Azoug - MIL.be

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories