Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 08:50
Arrivée de blindés américains en Lettonie - photo US DoD

Arrivée de blindés américains en Lettonie - photo US DoD

 

10 mars, 2015 Pierre Brassart (FOB)

 

Après une trêve de plus de 20 ans, assiste-t-on à un renouveau de la Guerre froide ? Pendant près de 50 ans, entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et la chute de l’URSS, l’OTAN et l’URSS se sont fait face en Europe, l’arme au pied, tout en luttant directement l’un contre l’autre sur des champs de batailles éloignés et via des armées tierces. Ce fut le cas en Corée, au Viet Nam bien sûr, mais aussi en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie Centrale, etc…

 

Avec la chute du mur de Berlin ainsi que celle du communisme soviétique, on a pensé que la paix et la démocratie allait se répandre sur le monde. Erreur… Aujourd’hui, si l’URSS a cessé d’exister, la Russie est bel et bien sortie de sa torpeur et a repris sa place de grande nation. La guerre de Géorgie  en 2008 a été une première claque pour l’Europe et les USA.  La Russie ne compte pas laisser l’alliance atlantique s’étendre sans réagir.

 

En 2013, l’Ukraine s’enflamme. Poutine, fin stratège, sait qu’il ne peut intervenir ouvertement. C’est ainsi que l’on a vu des troupes en uniforme, sans signe distinctif, s’emparer des points clés en Crimée, région stratégique pour la Russie. Le fait que ces soldats étaient russes ne faisait aucun doute, mais cette ruse a permis à Poutine de rattacher la Crimée sans que, concrètement, personne n’intervienne. L’affaire aurait pu s’arrêter là, si les provinces orientales et russophones d’Ukraine ne s’étaient pas soulevé à leur tour, entrainant le pays dans une guerre civile longue et sanglante qui n’est pas prêt de s’arrêter. Mais la Russie ayant joué une fois la carte des « troupes inconnues », elle se doit de faire profil bas. C’est ainsi que les séparatistes ukrainiens recevront, comme par magie, suffisamment d’équipement que pour tenir en échec l’armée ukrainienne. Les pays occidentaux se sentiront également menacé par les vols de provocation menés par l’armée de l’air et par l’aéronavale russe. (Mais quand même pas au point de revoir à la hausse leur budget militaire, ou au moins, à la baisse les coupes qui frappe ces derniers dans toute l’Europe).

 

Mais l’OTAN ne compte pas laisser Poutine faire ce qu’il entend. Si la Russie s’est réveillé, l’OTAN, États-Unis en tête, compte bien lui montrer qu’il y a des limites à ne pas franchir.  L’Ukraine va devenir le nouveau champ de bataille des anciens adversaires russe et américain.

 

Lancée en 2014, l’opération Atlantic Resolve, menée par les États-Unis, a pour but de démontrer la résolution américaine à contribuer à la sécurité collective des membres de l’OTAN. Ainsi, depuis plusieurs mois, les Américains multiplient les exercices avec les membres orientaux de l’alliance (pays baltes, Pologne), et n’hésitent pas à fournir un soutien à l’Ukraine. D’autres pays de l’OTAN se joignent au mouvement. Le Royaume –Uni va fournir des conseillers à l’armée ukrainienne, la France parle de déployer des Leclerc et des VBCI en Pologne.

 

Si les pays européens sont encore un peu frileux à l’idée de déployer un grand nombre de troupes et de véhicules, les Américains n’ont pas peur d’envoyer des brigades entières en Europe de l’Est. Après le 2 Cavalry Regiment (monté sur blindés Stryker), c’est au tour de la 1ère brigade blindé de la 3ème division d’infanterie américaine à se déployer en Lettonie. 3000 hommes et plus de 750 véhicules (y compris des chars de combat Abrams et des véhicules de combat d’infanterie Bradley) viennent prendre leur tour de garde à quelques kilomètres de la frontière russe et permettre aux armées baltes de poursuivre leur entrainement.

 

Maintenant que la Guerre froide est relancée, quels seront les prochains pions que les protagonistes avanceront ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories