Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 13:50
L'Otan qualifie de manoeuvre de diversion les menaces de l'EI

 

Bruxelles, 22 mars 2015 Marine & Océans (AFP)

 

Le commandant des troupes de l'Otan en Europe, Philip Breedlove, a estimé dimanche que la publication d'une liste de 100 militaires américains à abattre par un groupe se réclamant de l'Etat islamique (EI) était une tentative de diversion de la part d'un "califat mis sous pression" sur le champ de bataille.

 

"Sur l'affaire de la publication par l'Isis (l'une des appellations de l'organisation Etat islamique, ndlr) de ces informations, ma question est: pourquoi devrions-nous nous attendre à moins, ou à quelque chose de différent?", a déclaré le général américain lors d'un débat organisé à Bruxelles par l'institut américain German Marshall Fund.

 

"Il s'agit juste d'un moyen sensationnaliste de plus. Nous avons vu ces derniers mois que, chaque fois qu'ils enregistrent une défaite sur le champ de bataille, ou qu'ils sont mis sous pression sur le champ de bataille, ils sortent un gros truc pour faire sensation", a-t-il ajouté.

 

"Ce califat est, je pense, mis sous une grande pression et donc ils essaient d'éloigner l'attention de ce qui se passe sur le champ de bataille en ayant recours à l'un de ces gros trucs", a poursuivi le général Breedlove.

 

"Je pense que nous sommes tous inquiets de lire ces informations", a toutefois estimé, lors du même débat, l'ancienne sous-secrétaire à la politique de Défense américaine Michèle Flournoy.

 

"Je pense que cela montre quels types de tactiques ils utiliseront et que nous devons nous y préparer, tant en termes de protection de nos personnels, mais aussi en faisant le travail très important avec les communautés dans nos pays pour faire en sorte que le processus de radicalisation ait moins de chances de réussir", a ajouté l'ex-numéro 3 du Pentagone, qui dirige à présent un centre d'études, le "Center for a New American Security".

 

A Washington, le commandement des Marines américains a appelé dimanche ses personnels à la "vigilance" après la publication de cette liste comprenant les noms et adresses supposés ainsi que des photos de 100 militaires américains, selon le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE).

 

Le groupe à l'origine de cette publication se présente comme la "Division des hackers de l'Etat islamique" et affirme avoir piraté ces informations sur des serveurs, bases de données et emails du gouvernement. Selon le groupe, les 100 militaires ciblés ont participé à la guerre contre l'EI en Syrie, en Irak et au Yémen.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories