Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 18:45
Photos : Ritchie Sedeyn – MIL.be

Photos : Ritchie Sedeyn – MIL.be

 

20/03/2015 Liesbeth Bardyn – MIL.be

 

La frégate belge Léopold I est amarrée entre des conteneurs colorés dans le port de la ville béninoise de Cotonou. Les 150 membres d’équipage se joindront à la Marine locale afin de lutter contre la piraterie. Le 18 mars, l’amiral de division Michel Hofman a rendu visite aux autorités locales et à bord du navire : « Je m’intéresse à ce qui préoccupe le personnel ».

 

« Le Golfe de Guinée est un carrefour commercial en Afrique. Mais, depuis 2011, la piraterie croissante caractérisée par la pêche illégale et le trafic de drogue provoque de considérables dégâts économiques au Bénin et au Nigéria », explique le commandant du navire, le capitaine de frégate Tanguy Botman. Il a constaté un déplacement de ce fléau de la côte est à la côte ouest de l’Afrique. « Fin 2014, nous clôturions avec succès l’opération Atalanta au large des côtes somaliennes », dit-il. « Mais l’année dernière, il y avait trois fois plus de piraterie sur la côte ouest. Raison pour laquelle nous sommes également très actifs ici. »

 

L’amiral de division Hofman était également présent le 18 mars au Bénin. Il était l’invité du chef de la Défense béninoise, le général de brigade Awal Nagnimi dans la matinée. Ils ont discuté de la collaboration générale entre le Bénin et la Belgique et de la formation d’étudiants béninois à l’École Royale Militaire en particulier. L’amiral a finalement rencontré  le chef d’état-major de la Marine du Bénin, le capitaine de frégate Albert Badou. Ils ont parlé des défis de la Marine béninoise et des formations que notre Composante Marine a apportées à leurs équipages pendant l’opération Maritime Capacity Building.

 

Plus tard, l’amiral de division Hofman a largement pris le temps de visiter la frégate belge et son équipage. « Nous avons fait beaucoup de progrès depuis 2013 pour professionnaliser et former les marines locales », dit-il. « Nous ne travaillons pas uniquement dans le cadre d’un programme bilatéral de partenariat militaire entre le Bénin et la Belgique. Notre navire participe aussi à des initiatives internationales comme la Maritime Capacity Building et l’opération américaine African Partnership Station. » Les deux programmes poursuivent le même objectif : améliorer la sécurité du Golfe de Guinée.

 

Pendant la visite guidée, le commandant de la Marine s’est aussi entretenu avec les membres d’équipage.  « Je connais très bien la vie à bord », dit-il. « J’ai, moi-même, navigué durant des années et je vois la même passion dans les yeux de ces jeunes matelots, sous-officiers et officiers. La descendance est assurée. »

 

Le vendredi 20 mars, après une courte pause, le Léopold I quittait le quai béninois pour participer à l’exercice Obangame Express. Avec le concours de navires européens et américains, l’équipage du Léopold I entraînera les marines locales à des exercices d’abordage en mer.

Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be
Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be
Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be
Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be
Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be
Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be
Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be
Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be

Photos : Ritchie Sedeyn & Philippe Herman – MIL.be

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories