Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 08:40
photo NATO

photo NATO

Le SNMG2 est composé du NCSM Fredericton, du navire-amiral américain, le USS Vicksburg (CG 69), du navire turc TCG Turgutreis (F 241), du pétrolier allemand FGS Spessart (A 1442), du navire italien ITS Aliseo (F 574) et du navire roumain ROS Regina Maria (F 222). (OTAN)

 

19 mars 2015 par Bastien Duhamel – 45eNord.ca

 

Le 2e Groupe de la Force navale permanente de réaction de l’OTAN (SNMG2) dont fait partie le navire canadien NCSM Fredericton a terminé ses manœuvres en mer Noire et va reprendre les patrouilles dans la méditerranée.

 

Rappelons que le SNMG2  est un groupe militaire multinational composé du NCSM Fredericton canadien, du navire-amiral américain, le USS Vicksburg (CG 69), du navire turc TCG Turgutreis (F 241), du pétrolier allemand FGS Spessart (A 1442), du navire italien ITS Aliseo (F 574) et du navire roumain ROS Regina Maria (F 222).

Déployé en mer noire dans la cadre de l’opération REASSURANCE pour soutenir les alliés de l’OTAN dans la région et améliorer leur interopérabilité,  le SNMG2 a pris part à des exercices complets incluant des entraînements de lutte anti-aérien, l’élaboration de tactiques de combats de surface ou encore des simulations de tirs d’artillerie entre autres manœuvres militaires.

C’est par un exercice mené conjointement avec la marine roumaine que le 2e Groupe de la Force navale permanente de la réaction de l’OTAN a terminé hier sa tournée militaire en mer Noire et s’apprête maintenant à retourner en Méditerranée.

Enthousiaste, le capitaine de corvette Matthew Hamm a déclaré que «cet exercice était une opportunité unique de travailler au côté de nos alliés roumains.», avant de rappeler «ces exercices nous donnent une chance de renforcer notre interopérabilité et de s’assurer que nous sommes capable d’assurer n’importe quelle mission que l’OTAN pourrait nous demander d’accomplir dans le futur.»

L’OTAN a accru sa présence en mer Noire depuis l’annexion russe de la Crimée en mars 2014 allant jusqu’à déployer neuf vaisseaux soutenus par des patrouilles aériennes dans la zone. Pour leur part, les autorités russes ne cessent de répéter que la présence militaire américaine en mer noire est contraire aux engagements américains  pour une résolution pacifique de la question ukrainienne.

L’entrée en mer Noire du Frederiction avait d’ailleurs fait l’objet d’une provocation de la part de la marine russe qui était venue à la rencontre du vaissaux canadien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories