Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 16:45
photo EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

 

21/05/2015 Sources : État-major des armées

 

Entre le 27 avril et le 4 mai 2015, le BCR Var, qui embarque l’état-major de la Combined Task Force (CTF) 150 engagée dans des missions de lutte contre le terrorisme, était en relâche opérationnelle à Victoria, aux Seychelles. Le bâtiment a ainsi mené plusieurs interactions avec les garde-côtes seychellois, ainsi qu’avec le HMAS Newcastle de la Marine australienne, également déployé au sein de la Task Force. Par ailleurs, cette visite a été l’occasion pour le capitaine de vaisseau Crignola, commandant la CTF 150, de rencontrer les autorités seychelloises dans le cadre du volet « engagement régional » de la coalition.

 

Ces entraînements conjoints s’inscrivent dans le cadre de la préparation aux opérations de sécurité maritime de la Task Force et du renforcement de l’interopérabilité entre les marines alliées. En effet, la France, l’Australie et les Seychelles sont membres de la coalition des Combined Maritime Forces, qui s’attachent à assurer la sécurité maritime dans une large partie de l’océan Indien.

 

Ainsi, le 4 mai 2015, les bâtiments français et australiens, ainsi que le patrouilleur seychellois Constant se sont rejoints au large des côtes seychelloises pour un exercice d’évolution tactique (déplacement en formation), et de sauvetage en mer (Search and Rescue). Ces entraînements, mobilisant notamment les équipes de navigation, de visite, et le personnel médical, ont permis aux marins et aux garde-côtes d’échanger leur savoir-faire pour la prise en charge de blessés en mer et de mesurer leur capacité à effectuer des manœuvres navales coordonnées.

 

Le lendemain, le BCR Var et le HMAS Newcastle ont poursuivi toute la journée leurs entraînements conjoints, mobilisant l’ensemble des deux équipages. Le bâtiment australien a ainsi mis en œuvre son hélicoptère Sea Hawk pour des exercices de transport de charge sous élingue (câble de transport positionné sous l’hélicoptère) et d’hélitreuillage sur la plateforme hélicoptère du Var. Ces manœuvres complexes et exigeantes ont pleinement mobilisé les équipes aviation et sécurité du bâtiment français, leur permettant de confirmer leur bonne préparation opérationnelle.

 

Profitant de cette rencontre à la mer, les équipes de visite australienne et française se sont livrées à des exercices de visites croisées, opérations que les deux bâtiments sont amenés à effectuer dans le cadre du déploiement au sein de la Task Force. En effet, régulièrement, les unités de la CTF 150 conduisent des opérations d’approches et d’interrogations de navires, boutres ou bateaux de pêche. Dans un mode plus offensif, et en conformité avec le droit international, les bâtiments peuvent mettre en œuvre leur équipe de visite afin de réaliser des enquêtes de pavillon sur des navires suspects. Celles-ci peuvent ensuite déboucher sur des mesures plus coercitives en cas de trafic illicite avéré.

 

Ces interactions ont également permis à des membres d’équipage d’embarquer pendant quelques heures sur les bâtiments alliés, leur permettant ainsi d’échanger avec leurs homologues en étant pleinement intégrés à l’équipage. Par ailleurs, d’autres entraînements conjoints ont été menés dans des domaines aussi divers que la plongée ou encore les tirs d’artillerie, contribuant à renforcer l’interopérabilité et la coordination des différents équipages dans ces domaines opérationnelles très techniques.

 

Soulignant le bon niveau de ces échanges, le capitaine de vaisseau Crignola, commandant la CTF 150, a déclaré : « L’efficacité de la CTF 150 repose sur une collaboration étroite entre les marines de la coalition et une parfaite connaissance des procédures communes par les équipages déployés dans la zone d’opération. Les entraînements que nous avons menés sont l’illustration de cette volonté de travailler ensemble. Aucune nation ne peut relever seule les défis auxquels nous devons faire face. C’est unis que nous pouvons agir et assurer ainsi la sécurité maritime dans l’océan Indien ».

 

La CTF 150 est l’une des trois Task Forces de la coalition Combined Maritime Forces (CMF), sous commandement américain, avec la CTF 151, engagée dans la lutte contre la piraterie, et la CTF 152, assurant la sécurité maritime du golfe arabo-persique. Aujourd’hui, 30 nations sont engagées dans la coalition, dont 18 participent à la CTF 150, chargée de lutter contre le terrorisme et les trafics qui lui sont associés dans une partie de l’océan Indien.

photo EMA / Marine Nationale
photo EMA / Marine Nationalephoto EMA / Marine Nationalephoto EMA / Marine Nationale

photo EMA / Marine Nationale

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories